Elon Musk fait l’objet d’un procès de 258 milliards de dollars qui pourrait définitivement le ruiner !

La poursuite allègue qu’Elon Musk et ses entreprises ont été impliqués dans un “système pyramidal de crypto” lié au Dogecoin.

Elon Musk fait face à un procès colossal qui allègue que lui, ainsi que ses entreprises, Tesla et SpaceX, étaient “engagés dans un système pyramidal cryptographique par le biais de la crypto-monnaie Dogecoin.

L’action en justice vise à obtenir un règlement de 258 milliards de dollars pour l’implication présumée de Musk dans l'”escroquerie” dont ont été victimes les demandeurs au moyen de la crypto-monnaie Dogecoin (DOGE).

L’action collective a été intentée par Keith Johnson, “un citoyen américain qui a été victime d’une escroquerie liée au Dogecoin“, qui affirme qu’Elon Musk et ses sociétés font partie d’une opération de manipulatrice visant à augmenter artificiellement le prix du Dogecoin.

Keith Johnson demande 86 milliards de dollars de dommages-intérêts en plus de dommages-intérêts triples de 172 milliards de dollars au nom d’un groupe d’investisseurs qui auraient perdu de l’argent après avoir négocié du Dogecoin à partir de 2019. De plus, Johnson demande une ordonnance qui empêche Musk et les sociétés auxquelles il est associé de promouvoir le Dogecoin. Il demande également qu’Elon Musk et ses sociétés déclarent que le trading de Dogecoin est considéré comme un jeu d’argent en vertu des lois américaines et new-yorkaises.

Selon l’action en justice déposée jeudi, Elon Musk et ses sociétés “affirment de manière fausse et trompeuse que le Dogecoin est un investissement légitime alors qu’il n’a aucune valeur”, ce qui fait très probablement référence aux nombreux tweets du fondateur de SpaceX en faveur du Dogecoin.

Par exemple, le prix du Dogecoin a augmenté de 8 % en mars de cette année après qu’il ait donné des conseils pour surpasser à une période économique difficile, conseils dans lesquels il disait qu’il garderait ses Bitcoin, Ethereum et Doge.

L’action en justice poursuit en affirmant que Musk et ses sociétés (Tesla et SpaceX) “ont commencé à acheter, développer, promouvoir, soutenir et exploiter le Dogecoin depuis 2019”, ce qui a conduit le plaignant et le groupe à perdre “environ 86 milliards de dollars dans cette pyramide cryptographique”.

Elon Musk n’a pas encore commenté cette action en justice, mais il a un passé de promotion du Dogecoin via ses entreprises et ses réseaux sociaux. Plus tôt cette année, Tesla a annoncé qu’elle accepterait les paiements en Dogecoin pour ses achats. En avril 2021, le dogecoin a augmenté de 10 % après qu’Elon Musk a annoncé sur Twitter qu’il utiliserait SpaceX pour envoyer un dogecoin sur la lune.

À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info