Europe : Une interdiction totale des crypto-monnaies est-elle à envisager ?

La surveillance des crypto-monnaies est de plus en plus poussée. Bien que certains pays se soient intéressés à l’examen des crypto-monnaies dans le passé, les cryptos n’ont jamais été aussi surveillées qu’aujourd’hui. Cela est étroitement lié à la croissance du marché des crypto-monnaies, et bien que ce dernier traverse un moment  difficile, la surveillance ne s’est pas arrêtée, en fait, elle a augmenté beaucoup plus.

Cette fois, l’Europe a déclaré qu’elle envisageait d’interdire les transactions pour les portefeuilles de crypto-monnaies qui restent anonymes. Selon ce dernier, s’il n’y a plus de portefeuilles anonymes, le nombre d’activités illégales utilisant des crypto-monnaies diminuera considérablement, car il sera plus facile de retracer les transactions et de les associer à une personne.

Il s’agit probablement de l’une des plus importantes mesures réglementaires que la commission européenne entend prendre. Jusqu’à présent, son intention est de réglementer le marché des crypto-monnaies à l’aide de lois visant à empêcher que des activités illégales telles que le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ne soient menées avec des crypto-monnaies.

Comme l’a déclaré la Commission européenne, cette restriction est envisagée pour chaque prestataire de services qui traite des crypto-monnaies. De nombreux échanges de crypto-monnaies ou fournisseurs similaires permettent à leurs utilisateurs de détenir des portefeuilles et d’effectuer des transactions sans avoir fourni d’autres informations d’identité, mais cela pourrait prendre fin.

Il est prévu que chaque utilisateur possédant un portefeuille de crypto-monnaies soit tenu de fournir aux fournisseurs de services une série d’informations d’identification. Cela pourrait réduire les activités illégales, mais aussi relever les normes de sécurité du marché. Ainsi, les possibilités d’investissement augmenteraient.

Il convient de noter que chaque fois que l’on parle de réglementation, il y a beaucoup de craintes, car nous comprenons les réglementations comme des interdictions, et bien que cela se soit produit dans le passé, cela ne semble pas être le cas en Europe. Jusqu’à présent, il n’a pas été question d’une interdiction totale de l’utilisation des crypto-monnaies, ce qui pourrait en fait être une bonne chose.

Une interdiction sur model Chinois est-elle possible ?

Ce ne serait pas la première fois qu’une région décide d’interdire purement et simplement les crypto-monnaies. C’est ce qu’a fait la Chine l’année dernière, ce qui a incité de nombreux régulateurs à s’intéresser de plus près aux crypto-monnaies.

Pour l’instant, on ignore quelles seront les prochaines mesures réglementaires prises par  l’Europe, mais ce que nous savons, c’est que de nombreuses autres réglementations sont à venir, qui pourraient favoriser ou nuire à l’utilisation des crypto-monnaies et aux investisseurs. Apparemment, l’attitude de l’Europe n’est pas très restrictive, mais cela pourrait changer s’ils veulent protéger davantage l’économie.

À propos de l’auteur, Monsieur Binance

Monsieur Binance, c'est notre spécialiste, des exchanges, de la finance et la DeFI, il en connait tous les rouages et système... Il porte donc particulièrement bien son nom.