La majorité des actionnaires de Twitter votent en faveur pour conclure l’opération d’acquisition de 44 milliards de dollars avec Elon Musk

Elon Musk et son équipe ont fait une troisième tentative pour annuler l'opération de rachat de Twitter en invoquant un nombre considérable de comptes de spam. Twitter a procédé au vote des actionnaires.

La majorité des actionnaires de Twitter ont déclaré qu’ils étaient favorables à ce qu’Elon Musk réalise l’opération d’acquisition de 44 milliards de dollars pour la société de médias sociaux. Après un grand battage médiatique sur la reprise de Twitter au début de l’année, Elon Musk a décidé de faire marche arrière quelques semaines plus tard.

Elon Musk a fait valoir que la plateforme Twitter compte trop de comptes robots et ne représente pas le nombre réel d’utilisateurs. Cependant, dans son récent dépôt, Twitter a noté que la décision de Musk de se retirer est “invalide et injustifiée“.

Dans un dépôt réglementaire lundi, les avocats de Twitter ont également repoussé la troisième tentative de Musk d’annuler l’opération d’acquisition. Ils ont réitéré leurs arguments précédents, affirmant que Twitter n’a “violé aucune de ses déclarations ou obligations“. Dans le dépôt, les avocats de Twitter ont écrit :

“Comme ce fut le cas pour chacune de vos prétendues résiliations antérieures, la troisième prétendue résiliation des parties Musk est invalide pour la raison indépendante que M. Musk et les autres parties Musk continuent de violer sciemment, intentionnellement, délibérément et matériellement l’accord”.

Plus tôt dans l’année, en avril, Musk avait proposé un accord à 54,20 dollars par action. Toutefois, ce prix semble élevé dans le contexte macroéconomique actuel. Défendant sa position, Elon Musk a déclaré qu’il n’avait pas été informé des comptes de spam sur sa plateforme.

Cependant, selon le dépôt de lundi auprès de la SEC, Twitter a déclaré qu’il avait l’intention d’appliquer l’accord et de conclure l’opération au prix initialement convenu avec Musk.

Lire Plus  Twitter : Elon Musk, pourrait lancer le "Twitter Coin" et abandonner le Dogecoin ?

Le vote final des actionnaires sur l’approbation ou le rejet de l’offre publique d’achat de Musk aura lieu mardi. Toutefois, des personnes connaissant bien le dossier ont déclaré à Reuters qu’une majorité d’entre eux avaient voté en faveur de l’offre.

Musk fait pression pour annuler l’accord avec Twitter

Vendredi dernier, l’équipe juridique d’Elon Musk a envoyé une lettre à Twitter expliquant les raisons de l’annulation de l’accord. Son équipe allègue que Twitter a versé des millions de dollars au dénonciateur Peiter “Mudge” Zatko, ce qui constitue une violation de l’accord.

Le mois dernier, Peiter Zatko a dénoncé des “déficiences extrêmes et flagrantes” de Twitter en matière de sécurité, de confidentialité et de modération du contenu. L’équipe de Musk a allégué que Twitter a versé 7,75 millions de dollars à Zatko tout en violant l’accord de rachat. Cependant, Twitter a affirmé n’avoir manqué à aucune de ses obligations. La société de médias sociaux a déclaré :

“Comme c’était le cas avec vos deux prétendus avis de résiliation du 8 juillet 2022 et du 29 août 2022, la prétendue résiliation énoncée dans votre lettre du 9 septembre 2022 est invalide et illicite en vertu de l’accord. Twitter n’a violé aucune de ses déclarations ou obligations en vertu de l’Accord, et après la réception de l’approbation des actionnaires de Twitter lors de son assemblée extraordinaire du 13 septembre 2022, toutes les conditions préalables à la clôture de la Fusion seront satisfaites. “

La saga Twitter-Musk prend un nouveau tournant dans l’espace technologique. La question des comptes spam sur Twitter reste un sujet de préoccupation majeur. Twitter va-t-il fournir le nombre réel de comptes de spam sur la plateforme ?

Lire Plus  Twitter met-il en œuvre le protocole Signal pour les DM cryptés ?
À propos de l’auteur, Miss Solana

Miss Solana est fan de Defi et de métavers, tout comme Miss Ethereum qu'elle espère bien un jour dépasser. Dynamique et pleine d'idées, elle cherche en permanence à moderniser la vision de la blockchain