Le directeur technique de Ripple dévoile comment Satoshi Nakamoto était au courant de Ripple depuis 2009 : l’info est là !

Le créateur du bitcoin, Satoshi Nakamoto, parlait de Ripple il y a 13 ans

, le mystérieux créateur du () et architecte de la nouvelle économie numérique, connaissait le Ripple il y a 13 ans, en 2009. C'est ce que révèle une vidéo de Eri, un blogueur éminent de la communauté XRP, qui a basé sa thèse sur le personnage de Ryan Fugger. Le point de vue de l'influenceur crypto a été approfondi et confirmé par le directeur technique de , .

Il s'avère que le Ripple en tant que décentralisé a été inventé par Fugger en 2004 et s'appelait RipplePay. Au fil du temps, Fugger a transmis le concept à Chris Larsen et Jed McCaleb, et le reste appartient à l'histoire.

Lire Plus  Poursuite judiciaire concernant XRP : Ripple, la SEC demande une date limite ; les baleines déplacent 143 millions de XRP

Un autre argument niant la codépendance du XRP et du Ripple ?

Selon David Schwartz, Ryan Fugger ne disposait pas à l'époque de la technologie nécessaire pour créer un actif décentralisé, il a donc construit un système peer-to-peer composé d'actifs centralisés interopérables. Ceci est également confirmé indirectement par Fugger lui-même, qui a déclaré sur son compte Twitter en 2016 que son Ripple n'a jamais eu de XRP et que l'idée ne lui appartenait pas.

John Deaton, un avocat pro-crypto et représentant des détenteurs de XRP dans le litige actuel de la SEC contre Ripple, a ensuite rejoint la conversation. Répondant au commentaire de David Schwartz, John Deaton a déclaré que c'était pour cette raison que, dès 2014, le Government Accountability Office américain a décrit XRP comme « la monnaie virtuelle utilisée dans un système de paiement décentralisé appelé Ripple.« 

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :