Le Dollar perdra sa domination, La Chine et l’Inde joueront un rôle clé, selon l’Économiste Lord O’Neill

Le renommé économiste britannique, , fait trembler la toile avec sa prévision de la fin de la domination du dollar. Le chinois et potentiellement la roupie indienne pourraient devenir des devises d'une importance mondiale.

Le Dollar  en péril: La vision de Lord Jim O'Neill

Lord Jim O'Neill, le célèbre économiste britannique, s'est penché sur le sujet de la dé-dollarisation lors de plusieurs entretiens cette semaine. « L'idée que le dollar restera roi pour toujours, je pense, est probablement peu probable… À un moment donné, le dollar perdra son statut de monnaie dominante. » a-t-il déclaré lors d'un entretien avec Going Underground mercredi. O'Neill, qui fut économiste chez Goldman Sachs, a inventé l'acronyme BRIC il y a plus de 20 ans pour décrire le potentiel économique du Brésil, de la , de l'Inde et de la . Depuis, l' du Sud a rejoint le groupe et l'acronyme est devenu BRICS. O'Neill est aujourd'hui président du fonds de capital-risque Northern Gritstone.

Lire Plus  Les BRICS prêts à renverser la domination du dollar avec une monnaie commune

Cependant, il ne s'attend pas à ce qu'une monnaie commune remplace le comme monnaie dominante mondiale. Lors d'un entretien avec le chef économiste d'IC Intelligence, le Dr Desné Masie, il a qualifié l'idée d'une monnaie unique pour les nations BRICS de « ridicule » et « amusante ». Il a souligné que « la Chine et l'Inde ne sont jamais d'accord sur rien », notant que les deux pays « ne peuvent même pas vraiment s'entendre sur des choses de base comme une frontière pacifique ».

Le Yuan et la Roupie, les nouvelles stars monétaires

Plus faisable et plus probable, à un moment donné dans le futur, le RMB [renminbi] et peut-être la roupie vont devenir des devises beaucoup plus importantes pour le monde estime l'ancien économiste de Goldman Sachs.

De plus, il a précisé : « Je pense que si la Chine et l'Inde pouvaient un jour se mettre d'accord sur des choses en tant que deux plus grands pays du monde émergent… alors cela précipiterait probablement la fin de la domination du dollar. » En ce qui concerne la possibilité que le yuan chinois remplace le dollar US comme monnaie dominante mondiale, O'Neill a noté : « Si vous n'êtes plus la plus grande économie du monde, votre monnaie cesse d'être la plus importante. Donc, si la Chine finit par être beaucoup plus grande que les États-Unis, alors probablement, le dollar ne sera plus ce qu'il est aujourd'hui. Mais c'est la réalité de la vie. »

Les défis du Yuan en tant que monnaie globale préférée

Cependant, l'économiste a souligné plusieurs défis que le yuan chinois devrait relever pour remplacer le dollar US comme « la monnaie globale préférée ». Il a expliqué : « Vous devez permettre et encourager les gens partout dans le monde à maintenir leur richesse avec confiance dans votre monnaie, sans craindre que quelque chose d'inattendu puisse se produire.iale, O'Neill a déclaré :

Économiquement, c'est déjà le cas… Les données du PIB de l'année dernière montrent qu'ensemble, ils sont maintenant, en termes de parité de pouvoir d'achat, déjà plus grands que le .

« D'ici la fin de cette décennie, la Chine va être très proche de la taille des États-Unis tandis que l'Inde va être proche de dépasser l'Allemagne. Donc, deux des quatre plus grandes économies du monde sont deux des BRICS« , a-t-il détaillé.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :