Decentraland : Le métavers sort la tête de l’eau, MANA gagne 61% en 24 heures

Decentraland, le plus grand métavers de l’espace cryptographique, a été un pionnier avec ses wearables, et la demande croissante pour des fonctionnalités similaires a conduit la plateforme à noter un trafic plus important à la fois sur la DeFi et des investisseurs.

Decentraland remonte en flèche

Alors que certaines crypto-monnaies continuent de subir les conséquences du crash du 9 mai, d’autres ont déjà commencé à s’en remettre, c’est le cas du jeton métavers MANA du Decentraland.

Passant de 0,7 dollar à 1,14 dollar le 14 mai, MANA a enregistré une hausse spectaculaire de 61 % en 24 heures. Cette hausse du prix a également permis à MANA de sortir de la zone de survente dans laquelle il se trouvait depuis plus de trois semaines [ref. Indice de force relative (RSI)].

Le seul élément déclencheur d’une réaction aussi radicale est la demande du métavers, et Decentraland étant le leader de cet espace, c’est lui qui connaît le plus de traction.

Récemment, les Linked Wearables ont suscité un grand intérêt de la part des investisseurs et des utilisateurs du métavers.

Contrairement aux objets usuels, les “Linked Wearables” ne font pas partie de la catégorie traditionnelle des objets à porter. Comme ils n’ont aucune rareté et ne peuvent pas être vendus sur un marché primaire, ils servent essentiellement à être une représentation dans le monde uniquement, mise en correspondance avec des NFT externes par une tierce partie.

decentraland Linked Wearables

Par exemple NFTStudios, a soumis leurs propositions pour inclure leurs wearables liés dans le métavers. Mais si Decentraland constate une augmentation de l’aspect NFT, en ce qui concerne l’achat de land et le développement de l’écosystème, on note un fort ralentissement depuis plusieurs mois, mais la tendance semble maintenant s’inverser.

Decentraland a noté une baisse constante de ses ventes de LAND ces derniers mois. Après avoir vendu environ 392 unités de LAND jusqu’au 14 mai, Decentraland devrait atteindre les 800 unités de land d’ici la fin du mois. Le volume des transactions dépasserait ainsi les chiffres du mois dernier et marquer un rebond.

Actuellement, avec 1,5 million de dollars, les ventes de LAND pour le mois de mai dépasseraient facilement les 2,3 millions de dollars du mois d’avril, mais il ne sera pas facile d’établir un nouveau record historique dans un avenir proche, car les ventes de LAND ne probablement jamais à 9,4 millions de dollars, son record historique de janvier 2022.

À propos de l’auteur, Miss Solana

Miss Solana est fan de Defi et de métavers, tout comme Miss Ethereum qu'elle espère bien un jour dépasser. Dynamique et pleine d'idées, elle cherche en permanence à moderniser la vision de la blockchain