Rishi Sunak devient Premier ministre du Royaume-Uni – Il veut faire de la Grande-Bretagne un centre mondial d’investissement en crypto-monnaies

L’ancien chancelier de l’Échiquier britannique Rishi Sunak est devenu le nouveau premier ministre du pays, succédant à Liz Truss qui a démissionné après 44 jours de mandat. Le chef du parti conservateur avait auparavant déclaré : “J’ai l’ambition de faire du Royaume-Uni un centre mondial pour la technologie des crypto-monnaies“.

Rishi Sunak prend ses fonctions de Premier ministre du Royaume-Uni

Rishi Sunak, qui a été chancelier de l’échiquier britannique de 2020 à 2022 et secrétaire en chef du Trésor de 2019 à 2022, est devenu le premier ministre du Royaume-Uni. Il a succédé à Liz Truss, qui a démissionné après 44 jours en tant que premier ministre.

Rishi Sunak a officiellement accepté son nouveau rôle des mains du roi Charles lors d’une réunion au palais de Buckingham, lundi, après avoir remporté la direction du Parti conservateur.

De nombreuses personnes ont qualifié Rishi Sunak de pro-crypto pour ses efforts visant à faire de la Grande-Bretagne “un centre mondial pour la technologie et l’investissement en crypto-monnaies“, comme l’a annoncé le gouvernement britannique en avril. Il a déclaré à l’époque :

J’ai l’ambition de faire du Royaume-Uni un centre mondial pour la technologie des crypto-monnaies, et les mesures que nous avons présentées aujourd’hui contribueront à garantir que les entreprises puissent investir, innover et se développer dans ce pays.

Le gouvernement britannique a également affirmé qu’il “verra les stablecoins reconnus comme une forme de paiement valide dans le cadre de plans plus larges visant à faire de la Grande-Bretagne un hub mondial pour la technologie et l’investissement en crypto-monnaies“. En outre, le gouvernement a noté qu’il “explorera les moyens d’améliorer la compétitivité du système fiscal britannique pour encourager la poursuite du développement du marché des cryptoactifs au Royaume-Uni.” Sunak a également chargé la Royal Mint de créer un jeton non fongible (NFT).

Lire Plus  Liz Truss pourrait devenir le prochain Premier ministre britannique après Boris Johnson

Nous voulons voir les entreprises de demain – et les emplois qu’elles créent – ici au Royaume-Uni, et en réglementant efficacement, nous pouvons leur donner la confiance dont elles ont besoin pour penser et investir à long terme“, a déclaré Sunak. “Cela fait partie de notre plan visant à garantir que le secteur des services financiers britanniques est toujours à la pointe de la technologie et de l’innovation.

Rishi Sunak a également déclaré en janvier :

Les cryptoactifs peuvent offrir de nouvelles opportunités passionnantes, en proposant aux gens de nouvelles façons de faire des transactions et d’investir – mais il est important que les consommateurs ne se voient pas vendre des produits avec des allégations trompeuses. Nous veillons à ce que les consommateurs soient protégés, tout en soutenant l’innovation sur le marché des crypto-actifs.

Cependant, le nouveau premier ministre est également favorable aux monnaies numériques de la banque centrale (CBDC), ce qui a suscité des inquiétudes chez certains défenseurs de la crypto-monnaie. En octobre de l’année dernière, il a a expliqué comment les CBDC pourraient profiter aux entreprises et aux consommateurs alors que le G7 publiait un rapport sur le sujet. Rishi Sunak a également mis en place un groupe de travail pour diriger les travaux du Royaume-Uni sur une monnaie numérique de banque centrale.

Lire Plus  La démission Boris Johnson pourrait mettre un terme aux règlements de fond sur les crypto-monnaies au Royaume-Uni
À propos de l’auteur, Monsieur Ripple

Monsieur Ripple a parfois des problèmes avec la SEC, ce qui en fait un expert en litiges crypto. Il est notre expert juridique et est notre plus grand défenseur des droits des utilisateurs de crypto dans le monde.