fructify

 Un brevet Ripple Labs

L’Office des brevets et des marques des États-Unis accorde à Ripple Labs un brevet. Le précieux sésame s’intitule «Système et méthode de vérification de la séquence d’instructions du logiciel». Déposé par la filiale de Ripple au Luxembourg, le brevet était en instance depuis 2018.

Le brevet Ripple comprend des oracles intelligents

Le document présenté par la filiale Ripple décrit un système d’exécution de logiciels comprenant des contrats intelligents. Plus précisément, le brevet consiste en un système «oracle intelligent». Ce système envoie des informations fiables et sécurisées aux contrats intelligents.

Sur l’exposé d’un cas d’utilisation possible, le brevet explique que le système présenté s’utilise dans des «transferts de valeur». Le transfert peut inclure des actifs corporels ou incorporels en réponse à la satisfaction de conditions spécifiques.

Les contrats intelligents

La société de solutions de paiement a intérêt à mettre en œuvre des contrats intelligents sur le grand livre XRP. Pendant son temps chez Ripple, Thomas travaillait déjà sur un projet pour être un concurrent d’Ethereum. Il voulait être interopérable entre différentes crypto-monnaies et l’actif numérique XRP. Cependant, l’ancien directeur technique de Ripple quitte pour fonder Coil.

 

fructify