fructify

Banque d’Angleterre: nous ne protégerons pas les institutions financières des monnaies numériques

Le sous-gouverneur de la Banque d’Angleterre, John Cunliffe, déclare que son département n’est pas dans l’obligation de protéger les banques commerciales. Il ne doit pas les protéger des conséquences potentiellement négatives.

Obligation des hommes d’État

En effet, John Cunliffe pense que les hommes d’État devraient se concentrer sur les éventuelles conséquences. Il s’agit surtout des conséquences causées par l’émergence des monnaies numériques des banques centrales.

Auparavant, Christine Lagarde, autorise la possibilité d’émettre un euro numérique dans les quatre prochaines années.

 

 

fructify