fructify

Brad Garlinghouse rejoint les critiques de la mission apolitique de Coinbase

Le PDG de Ripple, critique la position du chef de Coinbase. Brian Armstrong  annonça le refus de l’échange de discuter de problèmes sociaux et politiques sans rapport avec l’industrie de la crypto-monnaie. Ainsi le chef de la startup fintech estime que les entreprises technologiques ont la responsabilité de s’impliquer dans ces problèmes. Il ajoute que  Ripple n’a pas l’intention de suivre l’exemple de Coinbase.

D’abord la décision d’Armstrong de protéger Coinbase de l’activisme politique et social avait été critiquée par le PDG de tweeter. Une partie de la communauté crypto le soutenait.

Le refus de certains employés

Tous les employés d’échange n’étaient pas d’accord avec la nouvelle politique. Cela conduit au moins 5% environ des employés à démissionner. Pour cette raison, John Russ, responsable du marketing international, quitta Coinbase.

Enfin Jeff Horowitz, directeur de la conformité, démissionna également . On ne sait pas ce qui causa sa décision.

Rappelons que les médias ont attiré l’attention sur le fait qu’après la déclaration d’Armstrong, la société de capital-risque de la star du tennis Serena Williams a retiré Coinbase de la liste des sociétés du portefeuille.

 

fructify