fructify

Coinbase promeut les retraits instantanés

La plateforme Coinbase propose désormais une fonction de retrait «instantané» à ses clients. Cette fonction est active dans près de 40 pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et plusieurs à travers l’Europe. Alors que certains utilisateurs salue le mouvement, d’autres traders coinbase se plaignent sur les frais de transaction élevés de la plateforme.

En efffet, aux États-Unis, Coinbase déduit 1,5% de la transaction ou un minimum de 0,55 $ pour une petite transaction. Au Royaume-Uni et en Europe, la fonction de retrait instantané est disponible moyennant des frais de 2% ou des frais minimum de 0,45 £ au Royaume-Uni et de 0,52 € dans toute l’Europe. 

MasterCard et Visa mis à contribution

Coinbase permet aux cartes de débit MasterCard ou Visa de faciliter les retraits. Cela dépendra du pays de résidence de l’utilisateur. Les clients aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Europe peuvent retirer des fonds avec une carte de débit Visa liée via la fonction Visa Direct. Aux États-Unis, les clients pourront retirer des fonds avec leur Mastercard avec Mastercard Send.

Jusqu’à présent, Coinbase n’a pas fait allusion à l’abandon de ses anciennes méthodes de retrait, sur lesquelles certains utilisateurs dépendent.

Les anciennes techniques toujours en vigueur

Cela est particulièrement vrai au Royaume-Uni et en Europe, où les utilisateurs peuvent toujours opter pour la prise en charge de Coinbase SEPA virement bancaire. Cette solution a des frais de transaction de 0,15 € par virement. Ce qui est beaucoup moins élevé que les frais de transaction liés à l’utilisation de Visa ou Mastercard. Cependant, toutes les banques en Europe ne prennent pas en charge les virements SEPA.

Pendant ce temps aux États-Unis et à nouveau en Europe, les utilisateurs peuvent lier Pay Pal comptes sur leurs portefeuilles Coinbase. Ainsi, ils pourront recevoir des fonds, pour lesquels Coinbase ne facture aucun frais de transaction pour le moment.

 

 

fructify