fructify

 

  • BitMEX connaît un volume élevé de retraits de Bitcoin après la répression de la CFTC.

 

  • Les experts prévoient des implications haussières suite à une nouvelle stratégie des entités fédérales américaines.

Les accusations déposées par la CFTC et le ministère américain de la Justice contre BitMEX pourraient être une stratégie. En effet, c’est l’ensemble du marché de la cryptographie qui est dans le viseur. Les entités fédérales accusent Arthur Hayes, PDG de la bourse, Ben Delo et Samuel Reed d’exploiter une plateforme de négociation à terme non enregistrée.

Cependant, les implications des accusations et de la nouvelle stratégie des entités américaines pourraient être optimistes pour Bitcoin.

Un avenir peu reluisant

Pour BitMEX, les perspectives semblent sombres. Les données de Glassnode indiquent que BitMEX perd plus de 23200 BTC  après la publication des accusations. Au total, plus de 40000 BTC quittent la plateforme. Cela représente plus de 20% du Bitcoin déposé sur BitMEX. Selon Glassnode, cette plateforme détient près de 1% de l’offre de BTC en circulation.

Bitcoin au bord de l’adoption massive?

Dans la communauté crypto, les actions contre BitMEX et ses dirigeants font forte impression. L’nalyste Willy Woo affirme que les accusations obligeront les bourses à «nettoyer leurs pratiques». En ce sens, il s’attend à ce que la santé du marché s’améliore et se traduira par moins de volatilité. Par conséquent, il y aura plus de volume de négociation sur le marché au comptant.

 

 

fructify