fructify

Des pirates volent les utilisateurs du portefeuille Guarda

Le 30 décembre 2020, le portefeuille non dépositaire multi-devises Guarda subit une attaque d’usurpation DNS. L’équipe du projet blâme l’hébergement GoDaddy pour l’incident.

Le portefeuille dit que les employés de GoDaddy transfèrent le contrôle du compte et des domaines attaquants. Par conséquent cela permet à ce dernier de rediriger les utilisateurs vers la fausse page de téléchargement de sauvegarde de portefeuille.

Guarda demande la suspension des domaines

Il demande à GoDaddy de suspendre les domaines jusqu’à ce que l’accès se rétablisse. Mais cela ne se produit jamais. En effet, les ingénieurs du projet tentent de ralentir le site de phishing. Selon eux, 90% du temps pendant lequel les domaines étaient sous le contrôle des attaquants, le formulaire de phishing n’était pas disponible.

Guarda coopère avec la police estonienne. De ce fait, le projet envisage de déposer un recours collectif contre GoDaddy. Partant, il cite une enquête du 21 novembre du spécialiste de la cybersécurité Brian Krebs. Il dit que les employés de GoDaddy sont victimes de plusieurs attaques de phishing. Les attaquants trompent leurs informations d’identification d’administrateur pour accéder à d’autres sites.

Environ 100 personnes soumettent des tickets d’assistance, selon une publication de Guarda le 4 janvier… Les attaquants transfèrent les actifs volés à Ethereum et les échangent contre Bitcoin via l’échange décentralisé Uniswap. Certains fonds, assure l’équipe du projet, réussissent à être fixés sur des sites centralisés.

Organisation des compensations

Le service soumet déjà un plan de compensation:

  • si l’utilisateur perd jusqu’à 2000 $, il recevra le montant total en bitcoin ou en crypto-monnaie volée. Une autre option consiste à accepter le paiement de 4 000 $ en jetons Guarda avec un accord d’acquisition de trois ans;
  • si l’utilisateur perd de 2000 $ à 10000 $, il obtiendra 50% en bitcoin ou il se verra offrir un double montant en jetons avec un accord d’acquisition de trois ans;
  • si l’utilisateur perd plus de 10000 $, il lui va obtenir 20% en bitcoin, ou il lui sera proposé l’équivalent du montant perdu + 50% en jetons avec un accord d’acquisition de trois ans.

Les jetons se libèrent jusqu’en mars 2021. La rançon s’effectuera à partir d’un fonds spécial.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquer ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

fructify