fructify

Analyse sur la prévention des attaques à 51%

La Startup de recherche et développement blockchain IOHK, et Ethereum Classic Cooperative  annoncent aujourd’hui une collaboration pour fournir à la communauté ETC des solutions visant à améliorer la sécurité du réseau. Ceci  après l’attaque l’ETC  à 51% à trois reprises. Dans une version partagée avec AMBCrypto , les deux entités analysent la vulnérabilité du réseau ETC à 51% d’attaques. Ils  constatent que les solutions Checkpointing et Timestamping fourniraient une sécurité contre de telles attaques.

le service Checkpointing garantit que le protocole reste inchangé en ce qui concerne l’exploitation minière. Par contre, l’horodatage décentralise davantage le processus en s’appuyant sur Bitcoin. Les mineurs ETC devraient exécuter un nœud Bitcoin complet pour récupérer et vérifier les horodatages. De même ils peuvent posséder des BTC pour créer des transactions d’horodatage.

Réaction d’ETC face aux attaques

Dans un rapport, l’analyse a révélé des failles dans la solution «MESS» proposée par ETC Labs. Après avoir subi trois attaques à 51% en août, ETC avait mis en œuvre le système de score subjectif exponentiel modifié (MESS) pour atténuer 51% des attaques qui se déroulaient sur le réseau.

 

 

fructify