fructify

Les américains réticents à une monnaie numérique de banque centrale

Un quart des citoyens américains approuvent le passage des espèces à la monnaie numérique de banque centrale (CBDC) . Tandis que la plupart s’y opposent. C’est l’information qui ressort du  service de cloud mining  de Genesis Mining.

 

Une diversité d’opinions

Sur les 400 participants au sondage, seulement 24,8% ont accepté de remplacer les dollars papier par des dollars numériques. Cette idée a été perçue négativement par 60% des répondants. En comparaison avec l’étude précédente, le tableau est plus positif: en 2019, seuls 13,3% des répondants soutenaient l’idée et 76,2% s’y opposaient.

Les analystes ont souligné la grande sensibilisation des Américains à l’égard de la crypto-monnaie. 87,3% des personnes interrogées ont entendu ou connaissent le Bitcoin, dont 35% le considèrent comme «une idée intéressante avec du potentiel».

 

La faible  litératie financière des américains

L’opinion selon laquelle la crypto-monnaie remplacera un jour le dollar a été soutenue par 15,5% des participants au sondage. Certains ont qualifié Bitcoin de «mauvaise idée» ou d’actif lié à la pègre.

Rappelons que dans sa récente étude, la Banque du Canada a lié les investissements dans les crypto-monnaies à un faible niveau de littératie financière des résidents du pays.

Auparavant, seuls 10% des clients des banques russes se déclaraient prêts à investir dans des actifs cryptographiques. Le reste a opté pour les obligations, l’immobilier et les devises.

 

 

fructify