fructify

GMO Internet reçoit une licence Stablecoin de l’État de New York

La société Internet japonaise GMO obtient une licence de la New York State Financial Services Authority (NYDFS). Elle lui permet  d’émettre des pièces stables indexées sur le yen japonais et le dollar américain.

GMO devient le 27e destinataire de BitLicense, déclare communiqué de presse NYDFS.

La licence permet à la société basée à Tokyo d’émettre, d’administrer et d’échanger des pièces stables dans la juridiction de l’État.

L’émission d’une autre BitLicense a eu lieu dans le contexte d’une attitude mitigée des régulateurs envers les monnaies numériques en général. Il en est de même envers les pièces publie en particulier.

En mars de cette année, le Congrès américain propose d’inclure le dollar numérique dans son plan de relance économique. Le 24 décembre, le groupe de travail du président américain présente des recommandations pour réglementer les pièces stables.

En octobre, le Conseil de stabilité financière du G20 publie ses lignes directrices finales sur la réglementation, la surveillance et le contrôle des pièces stables. Le FSB estime que les pièces stables mondiales ont le potentiel d’améliorer l’efficacité des paiements. Elles permet aussi de promouvoir l’inclusion financière.

En novembre, Fabio Panetta déclare que les pièces stables des grandes entreprises menaçaient la vie privée et l’innovation.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquez ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

 

fructify