fructify

La bourse américaine face à l’effondrement du krach dotcom

Le S&P 500 américain bat un record. Tandis que les bénéfices après impôts de ses composants tombent à des niveaux bas depuis 2009. Selon l’analyste Michael van de Poppe, un tel écart suggère les conditions préalables à une transition vers un marché baissier.

En effet, cette situation était autrefois typique lors de la formation de la bulle Internet. Ceci se passait peu avant la Grande Dépression des années 1930.

Les explications possibles

L’une des explications de la dynamique du S&P 500 est la politique assouplissement quantitatif.

D’août à nos jours, la Fed rachète des actifs de 120 milliards de dollars chaque mois. Lors d’une réunion en décembre, les membres du comité des tarifs confirment que le programme d’assouplissement quantitatif se poursuivra.  Ceci jusqu’à ce que le plein emploi soit atteint et que l’inflation revienne à 2%. En août, le président de la Fed, Jérôme Powell, annonce que la banque centrale souhaite relever l’inflation au-dessus de son objectif de 2%.

Dans un nouveau rapport, la banque d’investissement Morgan Stanley prédit la croissance du solde de la Fed, de la BCE, de la Banque d’Angleterre et de la Banque du Japon. Cela atteindra12,8 billions de dollars, soit 29% de leur PIB nominal d’ici décembre 2022.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquez ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

fructify