fructify

La Bundesbank choisit Ocean Protocol pour développer un réseau décentralisé

La banque centrale d’Allemagne a sélectionné le projet de blockchain Ocean Protocol. En effet, il choisi pour développer un réseau décentralisé pour la publication. Demême que la transmission et le traitement sécurisés de données publiques et privées. 

En effet, la Bundesbank a opté pour le protocole océanique en raison du manque de concurrents comparables. MAis également de la technologie de base de données brevetée unique qui sous-tend le protocole.

L’objectif de la collaboration est de créer «un réseau décentralisé qui permettra aux participants d’avoir un accès constant. Mais également  symétrique aux données pour mettre en œuvre des mises à jour des statistiques en temps réel.  Tout en maintenant la souveraineté des données».

Cependant, l’annonce du début du partenariat avec la Bundesbank a été précédée par le lancement de la troisième version du logiciel Ocean Protocol.

Ainsi, selon le fondateur du projet Bruce Pone, Ocean V3 est un élément clé de la nouvelle économie des données. Son composant principal est des jetons de données utilisant la norme ERC-20. Par conséquent,  qui affichent la valeur des actifs de données et y donnent accès.

La version comprend un marché océanique automatisé, un jalonnement basé sur Balancer DEX et des offres de données initiales.

Rappelons que la semaine dernière, la Bundesbank a averti que l’introduction de l’euro numérique pourrait avoir des conséquences à grande échelle pour l’ensemble du système financier.

 

fructify