fructify

PaxForex incriminé

CFTC accuse le courtier PaxForex de transactions illégales sur  des actifs numériques. Pire, ces actifs ne disposent pas d’un certificat d’enregistrement. Or ce sont des dispositions légales qui l’imposent. C’est le Tribunal du district sud du Texas qui connaît de l’affaire.

Laino Group Limited, opère sous la marque PaxForex. La CFTC estime que depuis 2018, elle attire les investisseurs américains vers le commerce de BTC, d’ETH, de LTC et de métaux précieux.

La Commission fait valoir que le défendeur a offert des services d’intermédiaire dans les transactions. Au tribunal, le régulateur pense demander une indemnisation au Groupe Laino. Le motif de la prétention: détournement de fonds et interdiction de travail.

La CFCT opte pour la saine émulation

Rappelons qu’en avril, la CFTC a annoncé un concours pour créer des outils. Ces outils permettront de trouver des contrats illégaux sur le Bitcoin

Le chef de la commission, Heath Tarbert,  annonce qu’il est prêt à ajouter des contrats à terme pour d’autres crypto-monnaies.  Selon lui, la mise en œuvre de cette décision nécessite l’approbation de la SEC.

 

fructify