fructify

L’exploitation minière de Bitcoin

La part des mineurs de Chine dans le hachage du bitcoin diminue en raison de l’augmentation de la puissance de calcul dans d’autres pays.

En septembre 2019, la Chine représentait 75,6% du hashrate du réseau de la première crypto-monnaie. En avril 2020, ce chiffre était tombé à 65,1%.

Source: Arcane Research.

Le Kazakhstan  démontre une croissance rapide de sa capacité minière. En avril 2020, le taux de hachage du pays s’élève à 6,2% du total.

D’une part l’indicateur correspondant de la Russie reste pratiquement au même niveau. La puissance de calcul pour l’extraction de bitcoins en Iran augment à 3,8% du hashrate du réseau.

D’autre part , un porte-parole du fabricant de mineurs ASIC Bitmain souligne que l’Amérique du Nord devient rapidement «l’épicentre de l’exploitation minière de bitcoins». La société chinoise travaille avec Foundry pour faciliter lève les fonds des sociétés minières locales.

Enfin des entreprises américaines concluent plusieurs contrats majeurs pour l’achat de mineurs Bitcoin phares. En septembre, Marathon Patent Group a signé un contrat à long terme avec Bitmain. En octobre, l’entreprise conclut un accord avec un fabricant chinois pour acheter 10 000 de ces appareils supplémentaires.

Marathon s’attend à ce qu’après l’achèvement des transactions l’année prochaine, son hashrate soit de 2,56 EH / s. Cela représente environ 2,35% du total au moment de la rédaction (BitinfoCharts).

En juillet, Riot Blockchain a reçu et installé 1000 unités S19 Pro, et 1040 autres appareils sont arrivés en août.

fructify