fructify

La SEC améliore les conditions de financement participatif pour les startups de crypto-monnaie

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a augmenté la limite de collecte de fonds. Ceci pour les campagnes de financement participatif réglementées. En effet, Le montant plafond est passé de 1,07 million de dollars à 5 millions de dollars. ça dit dans le message.

Ainsi, dans le cadre du financement participatif réglementé, les projets ont réalisé des offres de titres sans enregistrement auprès de la SEC. Pour ce faire, ils devaient limiter les investissements des investisseurs non accrédités. Ceci d’un montant de 1,07 million de dollars.

Les modifications ont permis aux startups d’accéder plus facilement au financement dans le cadre juridique. En plus d’augmenter la limite, le régulateur a annulé les restrictions pour les investisseurs accrédités. Mais également pour les investisseurs non accrédités. Puis,  a modifié la procédure de calcul du montant disponible pour l’investissement.

«Pour de nombreuses petites et moyennes entreprises, notre système préférentiel est le seul moyen viable de lever des capitaux».

a déclaré le président de la Commission, Jay Clayton.

Toutefois, en 2019, le président de la SEC fait une déclaration.  Il stipule que  l’approche prudente et proactive de l’agence en matière de réglementation des crypto-monnaies favorisait l’innovation. De même que  l’accumulation de capital tout en protégeant les investisseurs.

Nous rappellerons que le ministère américain de la Justice a qualifié les actifs numériques de défi pour le système d’application de la loi. Le ministère a ajouté qu’avec la bonne approche, ils peuvent être utiles à la société.

 

fructify