fructify

Le dévéloppeur de logiciel de cybersécurité John McAfee épinglé

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis poursuit l’entrepreneur John McAfee. En effet, ce dernier est auteur de plusieurs actes répréhensibles dont la promotion illégale de projets ICO sur Twitter.

Plus de 23,1 millions de dollars empochés par McAfee

L’agence affirme que McAfee a gagné plus de 23,1 millions de dollars grâce à la publicité d’au moins sept ventes de jetons dans lesquelles des «titres numériques» ont été vendus. Selon le plaignant, les déclarations de McAfee ont induit les investisseurs en erreur.

L’entrepreneur souligne la SEC, ne révèle pas publiquement qu’il recevait une rémunération des émetteurs. Il ment sur le degré de son implication dans des projets. Il utilise également des pratiques commerciales déloyales, vendant des actifs après une publicité active.

Un autre accusé dans l’affaire

Le deuxième accusé dans l’affaire était Jimmy Gail Watson Jr., le garde du corps de McAfee.

La SEC prépare des amendes et une interdiction de participation à la vente de titres numériques. En outre, McAfee restituera les sous indûment perçus. L’affaire sera examinée par le tribunal du district sud de New York.

Rappelons qu’en juin 2018, l’entrepreneur avait promis de ne pas promouvoir l’ICO en raison des «menaces SEC».

 

fructify