fructify

La réglementation sur l’extraction des cryptos monnaies renforcée

Le Cabinet des ministres de l’Abkhazie a adopté un certain nombre de résolutions sur la réglementation de l’exploitation minière et a également déterminé les tarifs d’électricité pour les mineurs. Cela a été rapporté sur le site officiel du Cabinet.

Un cadre législatif approprié bientôt élaboré

La résolution «Sur les mesures visant à réglementer l’extraction des crypto-monnaies» établit une procédure temporaire de réglementation de l’exploitation minière, jusqu’à ce que le ministère de l’Économie d’Abkhazie élabore un cadre législatif approprié.

Le ministère devrait élaborer un projet de loi pour définir l’exploitation minière, ainsi qu’approuver les règles d’octroi de licences pour l’exploitation des crypto-monnaies et un règlement sur la formation d’un registre des équipements miniers, dans un délai de 30 jours.

La société d’État “Chernomorenergo” dans les 45 jours doit déterminer les paramètres de la consommation électrique admissible de l’électricité. Selon le décret, l’importation de matériel minier est interdite pendant une période de 60 jours.

Les mineurs sommés de se constituer en société

Il prévoit également l’enregistrement des mineurs en tant que personne morale ou entrepreneur individuel, ainsi que la nécessité de fournir au ministère de l’Économie des informations sur l’enregistrement et un dispositif minier pour leur inscription dans un registre unique d’ici 2 mois.

Selon l’annexe à un autre décret du Cabinet des ministres, le tarif pour les personnes morales et les entrepreneurs individuels engagés dans l’extraction de crypto-monnaies sera de 1,50 roubles par kW. h.

Une opération interdite mais pas réprimée

Rappelons qu’en décembre 2018, les autorités abkhazes ont interdit l’exploitation minière, mais n’ont pas prescrit de sanctions claires contre les contrevenants. Pour les six premiers mois de 2020 en Abkhazie les mineurs ont déployé un équipement pour l’extraction de crypto-monnaies d’un montant de 84 millions de roubles.

Selon les médias locaux, en raison de l’exploitation minière, le système électrique de l’Abkhazie s’est avéré au bord de la crise. En septembre, le président de l’Abkhazie Aslan Bzhania déclaréque les autorités n’interdiront pas l’exploitation des crypto-monnaies, mais la réglementeront.

 

 

fructify