fructify

Le co-fondateur de l’IOTA envisage de travailler avec Cardano


Dominik Schiener révèle via Discorde l’object du centre de la fondation IOTA. Il développera des «ponts vers l’ETH et d’autres écosystèmes» pour l’année à venir. Sur la possibilité ERC20-Migrationstool après avoir développé Chrysalis Phase 2, comme IOHK le fait actuellement pour Cardano. Schiener a déclaré que cela faisait partie du projet avec Pantos et TU Wien.

La Fondation IOTA, Pantos et l’Université de Technologie de Vienne ont annoncé l’ouverture du Laboratoire Christian Doppler. Elle contribuera à la recherche Blockchain / DLT à la fin du mois de novembre. L’un des objectifs de la recherche devrait être l’interopérabilité entre les différents DLT. Les domaines de recherche vont des swaps atomiques aux fonctions et interactions de contrats intelligents inter-blockchain.

La mise en œuvre sera possible avec la mise en œuvre des contrats intelligents IOTA.  Selon la feuille de route IOTA actuelle, les fonctionnalités des contrats intelligents devraient apparaître dans une première version alpha d’ici mars 2021.

«Pont» entre IOTA et Cardano?

En ce qui concerne l’interopérabilité avec d’autres projets de blockchain, un autre utilisateur de Discord a demandé si la Fondation IOTA était intéressée par un «pont vers Cardano” développer. Selon l’utilisateur, ce serait «un bon investissement en ressources». En effet,Cardano suit un principe similaire, la recherche avant le développement.

Schiener n’a pas exclu cette option, affirmant qu’il contactera en temps voulu Charles Hoskinson, l’inventeur de Cardano et PDG d’IOHK.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquer ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

 

 

 

fructify