fructify

Le commissaire de la SEC Peirce s’exprime pour la première fois après le procès contre Ripple

Le commissaire de la SEC Hester Peirce s’exprime publiquement pour la première fois depuis la poursuite contre Ripple Labs.  Elle déclare que l’application de la loi n’est jamais un bon moyen d’apporter de la clarté. Dans l’entretien avec Forkast, elle a refusé de commenter spécifiquement Ripple en raison du litige en cours.

Cependant, elle a souligné que «tout le monde doit examiner les faits et les circonstances». Pour qu’on adopte une mesure d’application, trois des cinq commissaires de la SEC doivent voter en sa faveur.

Ambiguïté réglementaire sur XRP

L’entretien a également porté sur un argument avancé par Ripple. Il soutient que XRP ne devrait pas être classé comme une sécurité. En 2015, le FinCEN du Département du Trésor américain a classé le XRP comme une monnaie numérique.

Selon le test Howey hérité, un contrat d’investissement existe lorsqu’on effectue investissement d’argent dans une entreprise avec une attente raisonnable de bénéfices. Les profits dépendent donc du travail des autres. Selon Peirce, le test de howey ne fournit pas une clarté suffisante.

En outre, Peirce a déclaré que «la SEC n’a pas fait un travail fantastique en prenant les devants et en établissant des lignes claires pour la cryptographie . De plus d’autres pays ont été beaucoup plus rapides à le faire.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquez ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

 

 

fructify