fructify

Le gouvernement américain fait appel à un émetteur de stablecoins de l’USDC pour soutenir l’opposition au Venezuela

L’émetteur de la monnaie stable USDC Circle a annoncé un partenariat avec le gouvernement américain. Ceci pour distribuer des paiements en espèces aux travailleurs de la santé et aux autres Vénézuéliens. Tout  en contournant les mesures restrictives imposées par le gouvernement de Nicolas Maduro.

Plus tôt cette année, l’opposition,  a décidé de distribuer 18 millions de dollars à 62000 travailleurs de la santé. En effet, ces travailleurs sont en difficulté dans la pandémie COVID-19.

Les autorités américaines ont  saisis  les fonds prévus pour le paiement au gouvernement de l’actuel président du Venezuela. La bourse mexicaine AirTM a été choisie pour leur distribution. Peu de temps après, l’accès à la plateforme a été restreint dans tout le pays.

Néanmoins, les autorités américaines n’ont pas abandonné leurs plans. Le ministère de la Justice et la Réserve fédérale transfèrent actuellement les fonds confisqués sur un compte bancaire. Compte  lié au gouvernement Guaidó, après quoi ils sont convertis en USDC. Circle envoie ensuite les pièces à AirTM, où elles sont converties en pièces stables AirUSD. Pièces émises en échange et distribuées aux professionnels de la santé.

Malgré le blocage de l’échange au Venezuela, l’accès à celui-ci peut être obtenu à l’aide d’un VPN. Vous pouvez payer les achats et les services à partir des fonds reçus à titre d’aide matérielle à l’aide de la carte virtuelle émise par AirTM, et l’argent peut également être envoyé sur un compte dans une banque locale ou envoyé à un autre utilisateur.

Le gouvernement de Nicolas Maduro envisage également les crypto-monnaies comme un outil pour contourner les sanctions qui lui sont imposées. Le président du Venezuela a présenté le projet de loi correspondant en septembre.

fructify