fructify

Le problème du réseau principal invite l’IOTA à affiner les protocoles de réponse du réseau

La cause principale de l’incident du réseau principal de l’IOTA   s’identifie comme étant liée à l’infrastructure. Il est aussi liée au logiciel déployé qui n’a pas pu traiter toutes les transactions sur le réseau.

Selon certaines informations, aucun changement individuel dans le logiciel du nœud ou dans tout autre composant du réseau ne conduit à cet événement.

Au lieu de cela, on déclenche une charge accrue sur le réseau lors d’un événement de spam communautaire. Au cours de cet événement  le réseau atteint plus de 1000 TPS.

L’incident en question  eut lieu entre le 12 novembre 2020 à 19h45 UTC et le 13 novembre 2020 à 12h37 UTC. La même date  on le résoud entièrement.

Un correctif de la situation nécessitait une mise à jour du logiciel du nœud. Ce qui  conduit à la publication d’une nouvelle version de Hornet. Il conduit aussi  à la mise à niveau de l’infrastructure vers la nouvelle version du logiciel du nœud.

Le problème du réseau principal aide cependant l’équipe de développement à mieux comprendre certaines vulnérabilités existantes. Elles sont:  les limites d’IOPS sur l’infrastructure autour du coordonnateur, la nécessité d’un mécanisme de redondance pour assurer la rétention des transactions.

On constate également que le coordonnateur doit réagir à l’état du réseau et suspendre automatiquement l’émission des jalons.

 

fructify