fructify

La réglementation des pièces stables

Le Conseil de stabilité financière (FSB) du G20 publie ses lignes directrices  sur la réglementation. Ces lignes prennent en compte la surveillance et le contrôle des pièces stables.

Les conclusions du rapport

Le rapport indique que ces pièces doivent se conformer aux normes réglementaires existantes. Par ailleurs, elles doivent faire face aux risques pour la stabilité financière avant leur lancement. En outre, elle doit s’adapter aux nouvelles règles réglementaires si nécessaire.

Les Global Stablecoins (GSC) ont le potentiel d’améliorer l’efficacité des paiements et de promouvoir l’inclusion financière. Cependant, l’émergence d’un SGC peut remettre en question l’exhaustivité et l’efficacité des contrôles réglementaires et de surveillance existants.

Les observations et recommandations

L’organisation élabore 10 recommandations. Elles contribuent à «une réglementation, une supervision et un contrôle coordonnés et efficaces des mécanismes du SGC. Cela permet de faire face aux risques pour la stabilité financière».

Certaines fonctions des pièces stables peuvent avoir des implications transfrontalières. C’est pourquoi le FSB souligne l’importance de la coopération internationale et de l’échange d’informations entre les autorités.

Pour rappel, le Financial Stability Board  présente des recommandations pour réglementer les stablecoins en mars 2020.

fructify