fructify

Les États-Unis accumulent 2,2 milliards de dollars de Bitcoin saisi (BTC)

À la veille du Nouvel An, le gouvernement américain révèle qu’il a saisi 12,7 millions de dollars, soit 391 Bitcoin (BTC). L’analyste Kevin Rooke fait le rapport via son compte Twitter. Il déclare qu’il s’agissait de la plus importante saisie de Bitcoin depuis novembre.

En effet, selon le rapport de Rooke, les autorités saisissent près de 69 814 BTC ou 2,26 milliards de dollars au cours des deux derniers mois. Par ailleurs, le ministère de la Justice donne un délai de 60 jours à toutes les parties qui souhaitent faire un recours. En outre, cela soulève la possibilité que les fonds soient débloqués.

La répression des États-Unis contre l’industrie de la cryptographie

Ces dernières semaines, les régulateurs américains lancent une initiative contre les entités de l’industrie de la cryptographie susceptibles d’avoir un impact tout au long de l’année. En plus du procès intenté contre Ripple Labs par la SEC, le département du Trésor impose des sanctions contre l’échange BitGo.

L’échange doit payer 98 830 $ pour des violations du programme de sanctions imposé à des personnes à Cuba, en Crimée, en Iran, au Soudan et en Syrie. Le département du Trésor estime que BitGo aurait dû faire plus d’efforts pour déterminer que les adresses IP de ses utilisateurs ne correspondaient pas aux pays sanctionnés.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquez ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

 

fructify