fructify

Messari: la mise à jour de Canopy est la plus importante pour Zcash

Le 18 novembre 2020, la première réduction de moitié de son histoire aura lieu. Ceci sur la blockchain de crypto-monnaie Zcash (ZEC) axée sur la confidentialité. En effet, l’analyste de Messari, Ryan Watkins, estime qu’une mise à niveau majeure serait la bienvenue. Ainsi, cette dernière appelée Canopy sera d’une plus grande importance pour le prix de la pièce. Et ceci, à cause de la baisse du volume des transactions des mineurs.

Cependant, le chercheur a rappelé qu’après le lancement en 2016, lorsque la ZEC a dépassé le bitcoin en termes de volume d’échanges, jusqu’à ce jour, les cours de cette crypto-monnaie ont diminué de temps en temps.

Watkins a lié cette pression à la baisse aux actions des mineurs face à une inflation extrêmement élevée dans les premières années de Zcash. À ce jour, ce chiffre est tombé à 25%.

L’analyste estime que les utilisateurs de Zcash ont de fortes perceptions qu’après la réduction de moitié. Réduction qui aura lieu au bloc # 1046400, provisoirement le 18 novembre. Ainsi que la baisse correspondante de l’inflation à 12,5%, la pression à la vente diminuera.

Par ailleurs, Watkins considère ces attentes exagérées. À son avis, les mineurs représentent déjà moins de 5% du volume quotidien des transactions. et ce n’est pas le facteur qui freine la croissance du prix de la crypto-monnaie.

Cependant, l’expert est convaincu  la réduction de moitié rendra la ZEC stable. Surtout  en termes de principes monétaires. Mais ne résistera pas non plus aux critiques. À son avis, des crypto-monnaies à émissions limitées telles que le bitcoin et le Zcash sont intéressantes. Précisément pour cette propriété, et non parce qu’elles réduisent de moitié la récompense des mineurs. Et ceci tous les quatre ans.

Watkins considère la mise à jour plus importante Canopée. Il lancera un fonds de développement de réseau et améliorera la sécurité d’une crypto-monnaie axée sur la confidentialité. Selon lui, le fonds recevra jusqu’à 70 millions de dollars. A condition que le taux de change actuel soit maintenu au cours des quatre prochaines années.

 

fructify