fructify

Opinion: les nouvelles règles de régulation de l’industrie de la cryptographie laisseront les petites banques derrière

Caitlin Long, apprécie  les règles du Bureau du contrôleur des États-Unis (OCC). Elles qui permettent aux banques d’émettre des pièces de monnaie stables de «arme à double tranchant». 

En effet,selon lui les nouvelles dispositions de l’OSS donneront un avantage aux grandes banques lorsqu’elles travaillent avec des actifs numériques.

Ensuite, l’expert suggère que les banques publiques n’avaient pas besoin de l’approbation des régulateurs fédéraux pour utiliser des pièces stables.

Caitlyn Long a enregistré Avanti, une banque de services de monnaie numérique réglementée, au début de 2020. Fin octobre, les autorités de l’État du Wyoming ont accordé à la start-up le statut d’institution financière officielle.

Pour rappel, le 5 janvier, l’OSS a autorisé les banques à émettre des stablecoins. De nombreux observateurs ont vu cette nouvelle comme une victoire de l’industrie sur les régulateurs.

Bravo, vous venez de lire la totalité de cet article !

Pour vous féliciter nous allons vous offrir gratuitement notre méthode pour investir dans les crypto-monnaies simplement et en automatique avec l’objectif de générer un revenu régulier tout en protégeant votre capital autant que possible.

Pour accéder à votre cadeau, cliquez ici et inscrivez-vous : https://www.fructify.io/actucrypto.

 

 

 

fructify