fructify

BitMEX accueille des traders américains

Plusieurs traders prospères de l’échange de dérivés de crypto-monnaie BitMEX vivent aux USA. Un document atteste l’information. C’est d’ailleurs le document qui sert de base pour  le plaignant. En effet, ce dernier aporte plainte contre la plateforme de trading.

Accusation de fraudes et de blanchiement de capitaux

Auparavant, BMA LLC accusait BitMEX de fraude, de blanchiment d’argent et de pratiques commerciales déloyales. Selon le plaignant, le site permettait aux résidents américains de négocier des contrats à terme. Cela se fait en dépit de l’absence d’enregistrement de marchandises.

Le document contient également des faits indiquant la résidence américaine des commerçants. Par exemple, Roger Xu est le co-fondateur de Leotank Capital, basé à New York.

Le plaignant affirme que ce sont les informations du document qui forcent BitMEX à resserrer son programme de vérification.

Résumé des faits

Depuis le 28 août, la plateforme oblige les utilisateurs à disposer d’une adresse de résidence et de pièces d’identité.

Les autorités américaines soupçonnent les propriétaires de de gérer une plateforme de trading non enregistrée. Par conséquent, ils violent les règles de la CFTC.

Les allégations réglementaires conduisent à une baisse de l’intérêt ouvert sur BitMEX.  En quelques heures, le chiffre tombent à 61869 BTC.

 

fructify