fructify

Sécurité COVID-19, vote d’entreprise Waves et autres initiatives de blockchain

La technologie blockchain reste l’une des tendances les plus en vogue parmi les organisations financières.  C’est à dire  celles gouvernementales et commerciales du monde entier. On a signalé quotidiennement de nouveaux projets et initiatives dans ce domaine . 

MakerDAO rejoint le projet de blockchain du géant de la technologie Kakao

Le projet DeFi MakerDAO a rejoint le conseil d’administration de la plateforme de blockchain Klaytn du géant sud-coréen de l’Internet Kakao.

Le Klaytn Governance Council est une alliance internationale d’entreprises et d’organisations qui est responsable de l’exploitation des nœuds du réseau et de la stimulation de la croissance de l’écosystème. Les membres du conseil sont impliqués dans les décisions clés liées aux mises à jour commerciales et techniques.

Les 32 membres privés de l’alliance comprennent LG Electronics, la plus grande banque philippine UnionBank, ainsi que les bourses de crypto-monnaie Binance et Huobi.

Le lancement du réseau principal de Klaytn a eu lieu en juin 2019.

Tencent et ShareRing vont développer un système d’identité numérique basé sur la blockchain

Le conglomérat chinois Tencent Holdings uni efforts avec la plate-forme ShareRing pour lancer un nouveau système d’identité numérique basé sur la blockchain conçu pour faciliter les voyages internationaux au milieu de la pandémie COVID-19.

Grâce à ce partenariat, ShareRing combinera sa technologie de registre distribué avec les services cloud de Tencent et tirera également parti de la technologie de reconnaissance de texte et de visage de Tencent Cloud. Dans la version actuelle de l’application, vous pouvez réserver des vols et des hôtels, ainsi que louer des voitures.

L’initiative vise à aider les pays d’Asie du Sud-Est à «ouvrir leurs frontières au tourisme et à se remettre du coup économique» causé par la pandémie COVID-19.

Il est rapporté que la plate-forme a déjà suscité l’intérêt de diverses agences gouvernementales de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

L’aéroport d’Albany teste l’application blockchain pour suivre la propreté des bâtiments

Au milieu de la pandémie COVID-19 en cours, l’aéroport international d’Albany, New York, commencé pour tester une application sur une blockchain pour suivre la propreté des surfaces et des objets dans un bâtiment d’aéroport.

L’application Wellness Trace fournira aux voyageurs des informations en temps réel sur la propreté des surfaces avant de les toucher. Les visiteurs de l’aéroport pourront obtenir ces informations en scannant des autocollants spéciaux avec un code QR via leur téléphone.

Wellness Trace a été développé par General Electric (GE) en partenariat avec TE-FOOD et Eurofins. Il repose sur la blockchain d’entreprise Microsoft Azure et vise à améliorer la sécurité des voyages pendant et après la pandémie de coronavirus.

 

Waves Enterprise a lancé un service de blockchain pour le vote en ligne

L’équipe Waves Enterprise a lancé un service de vote électronique à distance sur la blockchain. La technologie est utilisée à toutes les étapes du vote, pas seulement pour enregistrer les résultats finaux.

Le système est protégé des ingérences extérieures dans les élections par des mécanismes cryptographiques. L’électeur peut être confiant dans l’anonymat de son choix et dans la comptabilisation des votes en raison de la décentralisation des serveurs de chiffrement et de la génération de clés distribuées.

Le service utilise un cryptage homomorphe. Ainsi, il  permet de compter les votes sans les décrypter, ce qui garantit le secret du vote.

Le chiffre d’affaires de la plateforme de blockchain Factorin a dépassé 1 milliard de dollars

Factorin, une plateforme de financement du commerce basée sur la blockchain, a traité 1,4 million de transactions. Puis a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1,1 milliard de dollars.

Ainsi, Factorin se consacre à la résolution des problèmes de flux de travail. De même qu’à la confidentialité et à la sécurité des données.

Shelf AP lance le commerce de voitures blockchain en Asie et en Océanie

Shelf AP,  a lancé une plateforme de trading blockchain pour vendre des voitures d’occasion du Japon à l’Asie et l’Océanie.

La plateforme permettra aux acheteurs de suivre l’historique d’un véhicule de la production à la vente.

Shelf AP s’est déjà associé à Be Forward Co., un important exportateur de voitures japonais. À l’avenir, l’entreprise étendra ses services d’exportation de voitures d’occasion dans 15 pays d’Asie et d’Océanie.

Fondée en 2017, Shelf.Network développe un écosystème décentralisé pour la revente internationale de voitures. En plus des concessionnaires et des marchés, il comprend des sociétés d’expédition, d’inspection et de location.

Airbnb n’a pas exclu la prise en charge de la blockchain et des crypto-monnaies

Le service de location à court terme en ligne Airbnb a admis qu’il pourrait envisager une option. Celle d’ajouter des paiements en crypto-monnaie à l’avenir.

Airbnb a envoyé à la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Ainsi le succès futur de la société dépendra de sa capacité à s’adapter aux nouvelles technologies. Y compris les crypto-monnaies et la tokenisation.

Rostelecom qualifie la blockchain de technologie “vraiment de masse”

La technologie blockchain est de plus en plus courante. Ainsi,  elle pénètre toutes les industries, de la logistique aux soins de santé. Ainsi, le récent rapport de Rostelecom sur les tendances numériques  contient cette conclusion.

Selon le document, les investissements dans la blockchain ont diminué. Mais cela indique une “baisse du battage médiatique”. Ainsi  qu’une diminution de la spéculation autour de celle-ci.  Disent les auteurs du rapport.

 

fructify