fructify

Arrêté pour avoir tenté de vendre du Bitcoin

Les forces de l’ordre de Tachkent arrêtent un résident pour avoir tenter de vendre 20 bitcoins. Le tribunal instruit désormais l’affaire, selon un journal local Kun.uz.

Le résumé des faits

Le détenu allait vendre des bitcoins à 10 463 $ la pièce. En tenant compte d’une commission de 7%, la transaction s’élève à 224 milliers de dollars.

Le vendeur croupit désormais derrière les barreaux. Il purge sa peine en vertu de l’articles 177 (acquisition ou vente illégale de valeurs monétaires). Il entrave également les dispositions de l’article 190 (activité sans licence) du Code pénal de l’Ouzbékistan.

Un fait habituel

Un incident similaire s’est produit en juin. Ensuite, les forces de l’ordre ont arrêté un résident de l’Ouzbékistan. Il mène des opérations illégales aux dires des autorités. Depuis 2019, il a coutume d’acheter et vendre des bitcoins. Ses transactions s’élèvent à 3 millions de dollars.

L’interdiction toujours en vigueur

Les autorités réitèrtent l’interdiction d’acheter des crypto-monnaies. Ils ne peuvent effectuer des transactions de vente que par échanges.

L’utilisation de crypto-monnaies comme moyen de paiement ou d’acceptation de paiement est prohibée.

 

 

 

fructify