Cardano (ADA) a finalement déployé la mise à niveau Vasil sur son testnet le 3 juin

Le hard fork Vasil va considérablement améliorer les performances et les capacités de Cardano, conformément aux améliorations constantes apportées au réseau.

Cardano (ADA) a finalement déployé la mise à niveau Vasil sur son testnet le 3 juin, a annoncé Input Output Hong Kong (IOHK). Cette mise à niveau ouvre la voie à des fonctionnalités qui amélioreront les performances et l’interopérabilité de la blockchain.

Sur son blog l’article “Cardano’s approaching Vasil upgrade : what to expect“, IOHK  explique toutes les fonctionnalités et améliorations qui viendront avec le hard fork.

La mise à niveau améliorera considérablement les performances et les capacités de Cardano, conformément aux améliorations apportées au réseau.

Vasil est décrit comme,

La mise à niveau du réseau la plus importante depuis le déploiement du jalonnement via Shelley.

Mise à niveau Vasil pour améliorer Plutus

Le réseau s’est concentré sur l’amélioration de Plutus depuis le hard fork d’Alonzo. La nouvelle mise à niveau permettra aux développeurs de créer plus facilement des applications décentralisées plus puissantes sur Cardano.

En outre, elle ajustera et optimisera le processus de validation des scripts pour garantir des taux de traitement des transactions plus élevés et améliorer la cohérence de la propagation des blocs.

La mise à niveau sera effectuée à l’aide du combinateur hard-fork (HFC) de Cardano afin de minimiser toute perturbation du réseau.

Outre l’amélioration des fonctionnalités des contrats intelligents pour le réseau, la mise à niveau fait partie de la phase Basho de la feuille de route de Cardano, une phase axée sur la mise à l’échelle et l’optimisation de la blockchain.

Quand Vasil sera-t-il déployé sur le réseau principal ?

Selon le blog, le hard fork de testnet durera quatre semaines pour permettre aux développeurs, aux bourses et aux opérateurs de pool d’enjeux (SPO) de tester la mise à niveau avant son déploiement sur le réseau principal.

Les projets devront vérifier la rétrocompatibilité, et les SPO devront procéder à quelques ajustements de script. L’état de préparation des développeurs et des SPO déterminera la date du hard fork du réseau principal.

Si l’on en croit ces chiffres, la mise à jour du réseau principal pourrait avoir lieu le mois prochain.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info