Pourquoi les paiements en dogecoin sur Twitter pourraient attirer des ennuis à Elon Musk auprès de la SEC…

L'avocat favorable au XRP a suggéré que la SEC pourrait finir par poursuivre Elon Musk pour avoir proposé des paiements en dogecoin sur Twitter.

Dans un récent tweet, l'avocat John Deaton, partisan du XRP, s'est demandé si le PDG de Twitter, Elon Musk, serait poursuivi par la Securities and Exchange Commission () des s'il autorisait les paiements en (DOGE) sur sa plateforme de médias sociaux.

Bien que John Deaton estime qu'un tel scénario serait « ridicule », l'expert juridique n'exclut pas une telle possibilité. L'avocat, qui a été extrêmement critique envers la SEC, soutient que l'agence est « malveillante« .

Lire Plus  Dogecoin en baisse de 11 % après un sondage Twitter indiquant qu'Elon Musk devrait quitter son poste de PDG

Twitter serait en train de demander l'approbation des autorités réglementaires pour un nouveau système de paiement. Dans un premier temps, il ne prendra en charge que les monnaies fiduciaires, mais Elon Musk prévoit également d'ajouter le support des -monnaies, selon les rapports.

Bien que l'on ne sache pas encore quelles crypto-monnaies spécifiques Twitter prendra en charge, la crypto- mème Dogecoin semble être l'option la plus probable.

Le président de la SEC, , a précisé que l'agence ne considère pas le comme une valeur mobilière, mais le statut réglementaire d'autres majeurs reste flou.

Le redoutable régulateur a poursuivi en décembre 2020, arguant que la société offrait XRP comme un titre non enregistré. L'issue de l'affaire est susceptible d'apporter plus de clarté réglementaire.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :