La société à l’origine du FTSE 100 lance une série d’indices cryptographiques

Le développement et l'adoption de l'espace crypto au cours des dernières années ont entraîné l'expansion des mécanismes qui évaluent la crédibilité des jetons virtuels.

FTSE Russel, la société qui a lancé l’indice boursier FTSE 100 de la Bourse de Londres, a révélé un ensemble de normes pour le marché des actifs cryptographiques.

La série d’indices FTSE Global Digital Asset comprend huit jauges allant des actifs de grande et moyenne capitalisation aux microcapitalisations. Selon une déclaration de FTSE Russel, les indices, construits avec Digital Asset Research, superviseront les informations provenant de centaines d’échanges pour représenter le paradigme investissable. La société a révélé son intention de proposer un indice cryptographique en décembre, lorsqu’elle a lancé l’évolution d’un indice couvrant quarante-trois actifs virtuels.

Le développement et l’adoption de l’espace crypto au cours des dernières années ont entraîné l’expansion des mécanismes qui évaluent la crédibilité des jetons virtuels, notamment les indices Bloomberg, les indices S&P Cryptocurrency et la propre gamme d’indices de marché de CoinDesk. L’inclusion de ces indices leur permettra de démontrer si le désir d’actifs virtuels a été accru par la chute du marché des crypto-monnaies au cours de l’année dernière et par les problèmes rencontrés par les entreprises de crypto-monnaies de premier plan, dont la chute exponentielle de FTX et BlockFi.

Le FTSE Russel est essentiellement une unité du London Stock Exchange Group, l’autre indice de la société étant le Russell 2000.

Les indices ont été exploités sur le marché boursier depuis longtemps pour comprendre des régions spécifiques du marché. Cependant, il y a comparativement peu d’indices qui comprennent les crypto-monnaies. La séquence FTSE Digital Asset Index est la première à être publiée par la société basée au Royaume-Uni. Elle s’ajoute à la liste des indices de crypto-monnaies révélés par les entreprises américaines et allemandes depuis les premiers mois de 2021, notamment la série Cryptocurrency Index, le Nasdaq Crypto Index et la série CMC Crypto 200 Index de Soloactive.

La nouvelle série comprend 8 indices au total, dont un pour les pièces de grande, moyenne et petite capitalisation, ainsi que pour les pièces de microcapitalisation, et quatre indices qui intègrent des pièces de plusieurs tailles de capitalisation boursière. La société n’a pas encore publié la liste des composants de chaque indice, mais elle a dévoilé une fiche d’information pour chacun d’entre eux reflétant les statistiques de performance pour le premier et le troisième trimestre 2022.

Arne Staal, le directeur général de FTSE Russel, a déclaré que ce nouvel indice contribuera à l’inclusion de la transparence dans le secteur des crypto-monnaies. Selon Arne Staal, FTSE a adopté une stratégie bien pensée pour cet espace d’investissement grand public et a développé un squelette rigoureux et transparent, navigué par une administration solide et des données exhaustives pour répondre aux besoins des investisseurs.

À propos de l’auteur, Paul Laurent

Paul est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info