L’inflation dans la zone euro atteint le taux le plus élevé jamais enregistré, soit 9,1 %, alors que Nord Stream et Gazprom interrompent leurs livraisons de gaz

Le taux d'inflation de la zone euro a atteint en août un niveau record de 9,1 %, le plus élevé jamais enregistré dans l'histoire, selon l'office européen des statistiques Eurostat.

Le taux était plus élevé que ce que les économistes soupçonnaient et la majeure partie de la hausse a été alimentée par l’augmentation des prix de l’énergie en Europe.

L’inflation en Europe continue sa hausse, alors que la région est confrontée à une crise énergétique

Actuellement, l’Europe souffre du taux d’inflation le plus élevé que la zone euro ait connu depuis près de 50 ans, et chacun des membres de l’union européenne a vu les prix à la consommation grimper en flèche. Tout récemment, Reuters a interrogé un certain nombre d’économistes, et les données publiées par Eurostat sont plus importantes que les prévisions des économistes.

Les statistiques montrent que les prix de l’énergie ont connu la plus forte hausse de l’inflation, atteignant 38,3 %, tandis que des articles comme les denrées alimentaires ont fait un bond de 10,6 %. En outre, les biens industriels non énergétiques ont augmenté de 5 % par rapport à la valeur de ces biens mesurée l’année dernière. En ce qui concerne les prix de l’énergie, il semblerait que la hausse des prix de l’énergie se poursuive. La crise énergétique pourrait s’aggraver en raison de la guerre en Ukraine.

À compter d’aujourd’hui et jusqu’au 2 septembre 2022, le gazoduc Nord Stream 1 est en cours de “maintenance.” Cette maintenance fait craindre aux gens que les dirigeants russes prolongent la fermeture de la paire de gazoducs offshore qui relient les approvisionnements en gaz russe à l’Allemagne. La Fédération de Russie a déjà réduit les flux de 40 % en juin et les a encore réduits de 20 % en juillet.

En outre, le géant gazier russe Gazprom a déclaré mardi, qu’il cesserait de fournir du gaz au groupe énergétique industriel français Engie. Certains pensent que la Banque centrale européenne (BCE) doit augmenter le taux d’intérêt de référence, comme l’a fait récemment la Réserve fédérale pour contenir la hausse abrupte de l’inflation.

La BCE se réunira le 8 septembre et les rapports indiquent que les économistes parient que la BCE augmentera le taux de référence de 75 points de base (pb). S’adressant à The Street, l’économiste principal d’ING, Bert Colijn, a déclaré : que la BCE doit ralentir, mais dans quelle mesure, telle est la question qui se pose actuellement.

Les problèmes européens spécifiques continuent de pousser l’inflation à la hausse – La crise de l’approvisionnement en gaz et les sécheresses s’ajoutent aux pressions persistantes de l’offre sur l’inflation en ce moment“, a déclaré Bert Colijn. “Comme l’économie ralentit rapidement – et se contracte peut-être déjà à ce stade – la question est de savoir dans quelle mesure la BCE doit appuyer sur les freins“, a ajouté l’économiste d’ING.

À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info