Pour Christine Lagarde l’euro numérique est essentiel pour l’autonomie de paiement

Christine Lagarde, présidente de la BCE, a souligné l'importance d'un euro numérique pour assurer l'autonomie des paiements européens et suivre la tendance des paiements numériques.

Un est crucial pour préserver l'autonomie de paiement de l'Europe, selon Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne ().

Elle a souligné la tendance croissante vers les paiements numériques et le besoin d'une numérique sûre, souveraine et universellement disponible.

a toutefois reconnu qu'un numérique ne pouvait pas offrir le même niveau de confidentialité que l'argent liquide. Christine Lagarde a critiqué à plusieurs reprises les -monnaies, affirmant qu'elles n'avaient aucune valeur et qu'elles étaient sujettes à la spéculation et au risque.

Elle a également appelé à une plus stricte des crypto-monnaies au sein de l'UE et s'est inquiétée de la consommation d'énergie du . Christine Lagarde s'est également inquiétée des risques potentiels pour la stabilité financière és par la finance décentralisée () et les crypto-monnaies.

Lire Plus  Christine Lagarde déclare que l'Europe a besoin d'un euro numérique sans frontières

Dans le même temps, elle a précédemment déclaré que la BCE souhaitait jouer un rôle actif dans l'innovation des paiements. La BCE évalue actuellement les coûts et les avantages de la création de sa propre CBDC afin de s'assurer que la monnaie de banque centrale reste utilisée malgré la disparition progressive de l'argent liquide.

À l'heure actuelle, plusieurs pays ont lancé leur propre CBDC, et 90 % des pays du monde entier travaillent sur leurs propres monnaies numériques. Le développement d'un euro numérique est considéré comme une étape cruciale pour assurer l'autonomie et la résilience des paiements européens.

Bien que les inquiétudes concernant la confidentialité et les risques potentiels posés par les cryptocurrencies et DeFi demeurent, la BCE explore activement les possibilités d'une CBDC pour répondre à la demande croissante de paiements numériques.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :