Ethereum : the Merge prévue pour le 15 septembre, va révolutionner le marché de la blockchain

La fusion Ethereum prévue pour septembre prochain a déjà suscité des conversations alors que la blockchain cherche à remanier son module opérationnel.

À l’approche de la fusion Ethereum très attendue qui doit avoir lieu en septembre, les discussions ont commencé sur l’impact de cette fusion sur l’espace cryptographique au sens large. Initialement prévue pour le 19 septembre, de nouvelles informations suggèrent que la mise à niveau de la blockchain Ethereum pourrait avoir lieu quatre jours plus tôt. 

Quelle que soit la date retenue, il est certain que la fusion Ethereum aura lieu en septembre. En outre, cette mise à niveau du réseau marquera un moment décisif pour les performances globales d’Ethereum à l’avenir. Des améliorations sont attendues dans la manière dont la blockchain polyvalente gère la consommation d’énergie, la vitesse des transactions et l’évolutivité réalisable.

Ce qu’il faut retenir de la fusion Ethereum à venir

La fusion d’Ethereum vise à rendre la blockchain plus “verte” et plus respectueuse de l’environnement. Elle y parviendra en passant d’un modèle de preuve de travail (PoW) à un modèle de preuve d’enjeu (PoS), moins énergivore. En outre, en procédant à ce changement radical, Ethereum cherche à ouvrir la voie à une optimisation illimitée dans le temps. Cela implique également que des phénomènes évolutifs tels que la finance décentralisée (DeFi), les jetons non fongibles (NFT) et les contrats intelligents en bénéficieront grandement.

L’orientation PoS de la blockchain suggère également que les utilisateurs peuvent exécuter des tâches à un coût bien moindre et peut-être de manière plus pratique. Les rapports indiquent également que la Fusion réduira fortement l’énergie requise de plus de 99 %. En effet, les propriétaires de la monnaie native ETH sous-jacente peuvent désormais en utiliser une partie pour alimenter la blockchain. En comparaison, le module PoW sortant s’appuie fortement sur le minage traditionnel, où les utilisateurs déploient de puissants ordinateurs pour résoudre des énigmes mathématiques complexes. Cette méthode était le seul moyen pour les utilisateurs de faire fonctionner le réseau Ethereum ou de créer de nouveaux jetons.

Lire Plus  Bankman-Fried : FTX cherche un moyen d'acheter Robinhood, ce serait une révolution dans l'univers crypto !

Avant son échéance en septembre, la prochaine transition opérationnelle d’Ethereum a fait l’objet d’une série de tests réussis. Ces tests sont des répétitions générales dont les développeurs peuvent tirer des enseignements essentiels avant l’événement principal. Cependant, les rapports suggèrent également qu’il reste une petite chance que les choses tournent mal pendant la fusion principale. Parmi ces incidents potentiels, citons le ralentissement du réseau pendant un certain temps, voire son arrêt complet.

Que signifie la mise à niveau de septembre pour le prix de l’ETH et la communauté minière ?

Malgré les discours optimistes sur les avantages de la fusion, il y a aussi des implications financières. L’impact de la mise à niveau du système en septembre sur le prix de l’Ether n’est toujours pas clair. Cependant, certains analystes pensent que la fusion va stimuler la valeur de l’ETH, surtout par rapport au Bitcoin (BTC).

En outre, les retombées de la fusion pourraient également rendre les mineurs superflus dans un espace cryptographique en constante évolution. À cet égard, les discussions sur Ethereum Classic font déjà le tour de la communauté des mineurs. En fait, certains observateurs pensent qu’Ethereum Classic, qui conserve le minage, pourrait finalement dépasser le nouvel Ethereum en popularité.

Afficher Masquer le sommaire
À propos de l’auteur, Miss Ethereum

Miss Ethereum est fan de Defi et de métavers, elle se concentre sur le blogging et l'éducation des autres sur les monnaies numériques et la réalité virtuelle.