Ethereum : Vitalik Buterin explique comment empêcher les baleines de dominer le marché du staking

De nombreux amateurs d'  s'inquiètent de la possible centralisation du processus de jalonnement de l'ETH2. Ils discutent donc des mesures à prendre pour empêcher les « oligarques » de dominer.

Des frais élevés pour les baleines

Un passionné d'Ethereum, Superphiz.eth, qui est un développeur de la communauté Ethereum Beacon Chain, s'est rendu sur pour partager ses inquiétudes concernant la centralisation du prochain réseau ETH2.

https://twitter.com/superphiz/status/1525218193756807169?s=20&t=cIqIy74LxO681Z85CbPtaQ

Je me demande, qui sera le premier fournisseur de jalonnement à s'engager publiquement à ne pas exploiter plus de 22% des validateurs de la chaîne ? Qui voulez-vous voir monter au créneau et donner la priorité à la santé de la beacon chain avant les profits ?

Il s'agit de deviner quel pool sera le premier à limiter son propre « pouvoir » de jalonnement (part des validateurs contrôlés participant à la signature de transactions Ethereum) par exemple à 22 % du nombre total de validateurs.

Lire Plus  Vitalik Buterin reçoit près d'un million de dollar de la part d'un hacker qui s'était emparé de 20 millions de jetons Optimism !

Potentiellement, cette décision réduirait les profits de ce « pionnier« , mais elle contribuerait grandement à la santé du réseau dans son ensemble en réduisant la possibilité d'une attaque à 51 %.

Le fondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, a proposé une motivation « économique » pour cette limite. Il semble raisonnable pour lui d'augmenter les frais pour les participants aux pools de jalonnement contrôlant plus de 15 % du réseau.

Une fois que la « part » de tel ou tel pool est repassée sous la barre des 15 %, les frais peuvent être ramenés à des niveaux « normaux« .

Lire Plus  Ethereum : Le lancement de "The Merge" est prévu pour le 15 ou 16 septembre

Voici comment Cardano (ADA) a abordé ces questions

Il convient de noter que l'Ethereum (ETH), même dans sa version Proof-of-Work (), est critiqué pour sa « centralisation » : les principaux pools miniers contrôlent une grande partie de son .

La communauté Cardano () a été confrontée à des problèmes similaires ès le lancement du jalonnement ADA. Petit à petit, Input Output Global (IOG) a introduit un certain nombre de limitations pour rendre le jalonnement par le biais de grands pools moins rentable.

En ajustant ce qu'on appelle le paramètre k en 2021, il a permis aux petits et moyens pools de dépasser les 10 premières baleines de jalonnement en termes de part d'ADA jalonnée.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :