Meta va transformer Instagram en plateforme NFT, c’est la fin d’OpenSEA et des autres plateformes ?

Meta s'apprête également à tester ces nouvelles fonctionnalités auprès d'un petit groupe de créateurs aux États-Unis avant de les déployer auprès d'un plus grand nombre d'utilisateurs et de pays.

Le géant de la technologie Meta, la société mère d’Instagram, a annoncé que la plateforme  introduira bientôt plusieurs outils liés aux jetons non fongibles (NFT) qui permettront aux créateurs de frapper, de présenter et de vendre des collections numériques alimentées par des NFT.

Meta a fait cette annonce lors de son événement Creator Week 2022, le 2 novembre. Elle a ajouté qu’Instagram permettrait à ses créateurs de créer des “objets de collection numériques” et de les vendre “à la fois sur et hors Instagram.

Meta a également révélé que les créateurs auront accès à une “boîte à outils de bout en bout” pour créer, montrer, puis vendre des NFT au sein de la plateforme et que la blockchain Polygon sera un partenaire initial pour cette fonctionnalité.

Le cofondateur de Polygon, Sandeep Nailwal, a déclaré :

“La valeur ajoutée à l’économie des créateurs est inégalable, et la défense de la propriété numérique vérifiable sur une plateforme d’une telle portée nous aidera à atteindre notre objectif d’embarquer le prochain milliard d’utilisateurs sur Web3.”

Meta s’apprête également à tester ces nouvelles fonctionnalités avec un petit groupe de créateurs aux États-Unis avant de les déployer auprès d’un plus grand nombre d’utilisateurs et de pays.

Des créateurs, dont le photographe DrifterShoots, la plasticienne Ilse Valfré, l’artiste Amber Vittoria et bien d’autres, ont été choisis pour bénéficier d’un accès anticipé aux nouvelles fonctionnalités d’Instagram NFT.

Un petit groupe de créateurs sera bientôt en mesure de créer des objets de collection numériques (NFT) et de les vendre directement sur Instagram“, a déclaré Stéphane Kasriel, responsable du commerce et de la fintech de Meta, dans un communiqué.

Lire Plus  Facebook et Instagram activent les NFT pour tous les utilisateurs américains

Vittoria a salué ce dernier développement, déclarant que Meta et Instagram trouvent constamment des moyens nouveaux et innovants pour aider les créateurs à subvenir à leurs besoins et à leur pratique artistique.

Les utilisateurs de Facebook et Instagram peuvent désormais télécharger des NFT basés sur Ethereum, Polygon et Flow en connectant leurs portefeuilles, tels que Rainbow, MetaMask, Trust Wallet, Coinbase Wallet et Dapper Wallet. La blockchain Solana et Phantom Wallet ont maintenant été inclus dans ce groupe par la société, ainsi que l’élargissement des types de pièces de collection numériques que les utilisateurs peuvent présenter sur Instagram, y compris les vidéos.

Stéphane Kasriel, encore lui, a révélé dans une déclaration que Meta ne facturera pas de frais pour créer ou vendre des objets de collection numériques jusqu’en 2024, mais que toute transaction in-app reste soumise aux frais applicables de l’app store.

En août, le géant technologique a introduit le support NFT pour Instagram dans 100 pays ayant une petite base d’utilisateurs. Tous les utilisateurs d’Instagram dans ces 100 pays peuvent désormais utiliser la fonctionnalité, selon un récent communiqué.

À propos de l’auteur, Miss Solana

Miss Solana est fan de Defi et de métavers, tout comme Miss Ethereum qu'elle espère bien un jour dépasser. Dynamique et pleine d'idées, elle cherche en permanence à moderniser la vision de la blockchain