FTX veut libérer 9 milliards de dollars en valeur d’actifs des fiducies Grayscale BTC et ETH

La société de négoce de devises numériques FTX, en faillite, par l'intermédiaire de sa société sœur, , a déposé une plainte contre Grayscale Investment. L'affaire a été déposée devant la Cour de chancellerie de l'État du Delaware, et elle désigne comme défendeurs son PDG, Michael Sonnenshein, et la société mère, .

Selon la plainte, FTX veut obtenir une injonction pour débloquer 9 milliards de dollars ou plus de valeur pour les actionnaires des fiducies Grayscale et . Si cette demande est acceptée, FTX pourra débloquer la somme de 250 millions de dollars, qu'elle pourra ajouter à son pot de fonds pour rembourser ses propres créanciers.

Grayscale gère les plus grands trusts de l'écosystème des devises numériques, avec le Grayscale Bitcoin Trust () en tête de liste avec plus de 14 milliards de dollars d'actifs sous gestion (AUM). Le GBTC a perdu plus de 44 % de sa valeur au cours des 12 derniers mois, et si la demande est acceptée, FTX pourrait encore subir des pertes.

Lire Plus  Ces Célébrités US qui ont été touchées par la faillite de FTX

Outre la libération de ladite somme, FTX souhaite également que le tribunal oblige Grayscale à cesser de facturer ses frais de gestion exorbitants, qui ont dépassé 1,3 milliard de dollars en seulement deux ans.

FTX cherche désespérément des fonds

Poursuivre Grayscale n'est pas une surprise car FTX a exploré de nombreuses pistes pour dégager des fonds afin de rembourser ses créanciers. Avec plus de 8 milliards de dollars d'actifs appartenant aux investisseurs, FTX a déjà promis d'intenter des procès dans les cas où cela l'aiderait à atteindre ses objectifs à court et moyen terme.

Alors qu'il était encore le golden boy de la , le fondateur et ancien PDG de la société, Bankman-Fried, a fait de nombreux dons à des partis politiques et à des œuvres de charité. L'entreprise a révélé ses plans, y compris la possibilité d'une action en pour récupérer ces fonds.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :