La monnaie commune BRICS prend-elle vie ? L’économiste suggère un alignement avec le Yuan chinois

Le projet d'une monnaie commune BRICS

Une monnaie commune BRICS pourrait-elle voir le jour ? C'est la question que se pose Herbert Poenisch, ancien économiste à la des Règlements Internationaux (BRI) et actuellement chercheur associé à l'université de Zhejiang. « La création d'une monnaie commune BRICS n'est pas une nouvelle idée », a-t-il affirmé, tout en ajoutant qu'il est peu probable qu'une telle monnaie puisse remplacer le . Au contraire, elle coexisterait avec le système monétaire mondial basé sur le dollar.

En effet, lors d'une réunion la semaine dernière, des ministres des affaires étrangères des pays BRICS (Brésil, Russie, , Chine et Afrique du Sud) ont discuté de ce sujet avec leurs homologues de plusieurs autres pays, dont l', l'Egypte, les Émirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite. La création d'une monnaie commune BRICS était le principal sujet de discussion.

Premier pas vers une nouvelle réalité économique : le Yuan

Le premier grand pas, selon Herbert Poenisch, consisterait pour les pays BRICS à « fixer leurs taux de change bilatéraux sur le renminbi ». Il a expliqué que la Chine est le principal partenaire commercial de tous les pays BRICS, mais que les échanges entre les pays membres sont relativement limités. Pour soutenir cette initiative, une organisation similaire à l'Union Européenne des Paiements (EPU) et un agent de à l'image de la Banque des Règlements Internationaux (BRI) devraient être créés.

Lire Plus  BRICS vs USA : L'heure de la révolution monétaire a-t-elle sonné ?

De plus, Herbert Poenisch a souligné que la Chine aurait à porter le fardeau pour maintenir un tel système de compensation. Ceci impliquerait la mise en place du mécanisme et des institutions, la fourniture de fonds suffisants pour soutenir une pénurie de liquidités et la mise en place d'une facilité de réserve pour déposer des fonds excédentaires. De plus, la Chine devrait lever les obstacles à la fongibilité du , puisque l'excédent de l'offre d'autres devises devrait être librement converti en renminbi et utilisé par d'autres pays.

La coexistence avec le dollar

Bien que l'idée d'une monnaie commune BRICS ne soit pas nouvelle, Herbert Poenisch pense qu'il est peu probable qu'une telle monnaie puisse remplacer le dollar. Au contraire, elle coexisterait avec le système monétaire mondial basé sur le dollar. « Ce serait une initiative régionale semblable à l' », a-t-il poursuivi, soulignant que le processus de transition de règlements bilatéraux à une monnaie commune a pris près de 50 ans dans le cas de l'.

Lire Plus  Poutine et le prince héritier saoudien s'allient pour donner un coup de pouce à l'économie mondiale avec les BRICS et l'Arabie saoudite

Implications potentielles pour la Chine

Le passage à une monnaie commune pourrait avoir de grandes ramifications pour la intérieure de la Chine. « Tout cela contribuerait à internationaliser le renminbi et augmenterait la pression sur la Chine pour libéraliser son compte financier », a déclaré l'économiste. La mise en place d'une telle monnaie commune BRICS, et son alignement sur le renminbi chinois, pourrait ainsi avoir des conséquences profondes et durables sur l'économie mondiale.

3.9/5 - (13 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :