La secrétaire d’État américaine au Trésor, Janet Yellen tire, encore, à boulets rouges sur les crypto-monnaies

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, prévient que la est un «  très risqué« , ajoutant qu'elle ne le recommanderait pas à la plupart des personnes qui épargnent pour leur . Cependant, elle a noté que le Congrès pourrait restreindre le type d'investissements autorisés dans les comptes de retraite.

Janet Yellen sur l'investissement dans les crypto-monnaies pour la retraite

La question de savoir si les Américains devraient pouvoir placer leur -retraite dans des crypto-monnaies continue de faire l'objet de vifs débats.

La secrétaire au Trésor américain a été interrogée jeudi lors d'un événement organisé par le New York Times sur l'annonce de d'autoriser le comme option d'investissement dans les plans 401(k), qui sont les plans d'épargne retraite les plus utilisés par les américains (plan de retraite personnalisé par capitalisation), qui est a l'opposé du système français par répartition. Il y a donc d'énormes risques lorsque les placements sont mal gérés.

Lire Plus  Crise économique : La secrétaire d'État au Trésor américain, Janet Yellen, prête à partir

Janet Yellen a répondu :

Ce n'est pas quelque chose que je recommanderais à la plupart des gens qui épargnent pour leur retraite … Pour moi, c'est un investissement très risqué.

L'annonce de Fidelity fait suite à une directive publiée par le ministère du Travail (DOL) mettant en garde les administrateurs de plans 401(k) contre l'autorisation des crypto-monnaies dans les plans de retraite. Fidelity est l'un des plus grands administrateurs de plans 401(k).

Ali Khawar, secrétaire adjoint par intérim de l'administration de la sécurité des prestations des employés du DOL, a déclaré que le département du travail était « gravement préoccupé par ce que Fidelity a fait« . Il a souligné que « les crypto-monnaies peuvent présenter des risques sérieux pour l'épargne-retraite. »

La secrétaire au Trésor a également noté jeudi que le Congrès pourrait réglementer les actifs pouvant être inclus dans les plans de retraite tels que les plans 401(k). Commentant la question de savoir si le Congrès devrait prendre des mesures, Mme Yellen a précisé :

Je ne dis pas que je le recommande, mais à mon avis, ce serait une chose raisonnable.

Les efforts du département du travail pour empêcher les Américains de placer des crypto-monnaies dans des comptes de retraite ont contrarié certains législateurs. En réponse, le sénateur américain Tommy Tuberville a présenté la loi sur la liberté financière pour interdire au DOL « d'émettre un règlement ou une orientation qui limite le type d'investissements que les investisseurs de comptes 401 (k) autogérés peuvent choisir à travers une fenêtre de courtage. » En outre, le ministère du Travail a été poursuivi en pour ses orientations sur les crypto-monnaies.

4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :