Le FMI annonce une année difficile pour l’économie mondiale en raison du ralentissement aux États-Unis, dans l’UE et en Chine

Le Fonds monétaire international (FMI) a prévenu que 2023 sera une année plus difficile pour la majeure partie de l’économie mondiale, car les économies des États-Unis, de l’UE et de la Chine ralentissent toutes simultanément. “Nous nous attendons à ce qu’un tiers de l’économie mondiale soit en récession… Même les pays qui ne sont pas en récession, ce serait ressenti comme une récession pour des centaines de millions de personnes”, a déclaré la directrice du FMI, Kristalina Georgieva.

Prévisions économiques du FMI pour 2023

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a partagé les prédictions du FMI sur les États-Unis, l’Union européenne, la Chine et l’économie mondiale dans une interview avec CBS, diffusée dimanche. Elle a détaillé :

Voici ce que nous voyons en 2023. Pour la majeure partie de l’économie mondiale, ce sera une année difficile, plus difficile que celle que nous laissons derrière nous. Pourquoi ? Parce que les trois grandes économies, les États-Unis, l’Union européenne et la Chine, ralentissent toutes simultanément.

Les États-Unis sont les plus résistants. Ils pourraient éviter la récession. Nous voyons que le marché du travail reste assez fort. Il s’agit toutefois d’une bénédiction mitigée car si le marché du travail est très fort, la Fed pourrait devoir maintenir les taux d’intérêt plus serrés pendant plus longtemps pour faire baisser l’inflation“, a poursuivi le directeur du FMI.

L’Union européenne a été très durement touchée par la guerre en Ukraine. La moitié de l’Union européenne sera en récession l’année prochaine. La Chine va encore ralentir cette année“, a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, la patronne du FMI a déclaré :

L’année prochaine sera une année difficile pour la Chine. Et cela se traduit par des tendances négatives au niveau mondial.

Lorsque nous regardons les marchés émergents dans les économies en développement, là, le tableau est encore plus sombre. Pourquoi ? Parce qu’en plus de tout le reste, ils sont touchés par des taux d’intérêt élevés et par l’appréciation du dollar. Pour les économies qui ont un niveau élevé de ces facteurs, c’est une dévastation“, a-t-elle averti.

Concernant spécifiquement la Chine, Kristalina Georgieva a décrit : “A court terme, mauvaises nouvelles. La Chine a connu un ralentissement spectaculaire en 2022 en raison de cette politique stricte de zéro Covid. Pour la première fois en 40 ans, la croissance de la Chine en 2022 sera probablement égale ou inférieure à la croissance mondiale. Cela ne s’est jamais produit auparavant.

Soulignant qu’elle espère que l’économie américaine “ne va pas glisser vers la récession malgré tous ces risques”, la directrice générale du FMI a partagé :

Nous nous attendons à ce qu’un tiers de l’économie mondiale soit en récession… Même dans les pays qui ne sont pas en récession, cela serait ressenti comme une récession par des centaines de millions de personnes.

Kristalina Georgieva a ajouté que “le monde a changé de manière spectaculaire“, notant que “le monde est plus sujet aux chocs“. Elle a expliqué que ces chocs incluent Covid, la guerre Russie-Ukraine et la crise du coût de la vie.

Mon message est ne pensez pas que nous allons revenir à la prévisibilité d’avant la crise. Plus d’incertitude, plus de chevauchement des crises nous attendent… Nous devons nous ressaisir et agir de manière plus agile et plus prudente“, a-t-elle conclu.

À propos de l’auteur, Laurent Gigaud

Je m'appelle Laurent et je suis rédacteur pour ActuCrypto.info, un site web dédié à l'information sur les crypto-monnaies. Je suis un passionné des crypto-monnaies et je m'efforce de partager mes connaissances et de fournir des informations de qualité à nos lecteurs. Je me suis intéressé aux crypto-monnaies en 2017 et j'ai commencé à investir et à trader. Depuis, je me suis spécialisé dans l'analyse technique et le trading des crypto-monnaies. Je suis également un grand fan de la technologie blockchain et j'essaie de lire autant que possible sur le sujet. J'aime également voyager et explorer de nouvelles cultures et de nouvelles technologies.