Le gouvernement américain saisit des bitcoins d’une valeur de 3,4 milliards de dollars auprès d’un escroc de Silk Road

Le ministère américain de la Justice a annoncé lundi que les forces de l’ordre avaient saisi 3,36 milliards de dollars de bitcoins chez un homme qui avait “obtenu illégalement” plus de 50 000 bitcoins sur le marché du darkweb Silk Road il y a plus de dix ans.

Le procureur américain du district sud de New York a déclaré que James Zhong, de Gainesville, en Géorgie, a plaidé coupable le 4 novembre d’avoir commis une fraude électronique en septembre 2012. Cette accusation est passible d’une peine maximale de 20 ans de prison.

Le plaidoyer est intervenu près d’un an après que les forces de l’ordre ont saisi 50 676,17851897 bitcoins, alors évalués à plus de 3,36 milliards de dollars, au domicile de James Zhong, selon le communiqué. Les autorités ont trouvé les bitcoins dans un coffre-fort souterrain et sur un ordinateur monocarte caché sous des couvertures dans une boîte de pop-corn placée dans un placard de la salle de bains.

Les forces de l’ordre ont également retrouvé 661 900 dollars en espèces, 25 pièces Casascius de bitcoin (d’une valeur d’environ 174 bitcoins), 11,116 bitcoins supplémentaires et une poignée de lingots d’argent et d’or.

L’endroit où se trouvait cette énorme quantité de bitcoins était un mystère depuis près de 10 ans, a déclaré le procureur américain Damian Williams dans le communiqué.

Il s’agissait à l’époque de la plus importante saisie de crypto-monnaies de l’histoire du ministère de la Justice des États-Unis, et elle demeure aujourd’hui la deuxième saisie financière la plus importante du ministère, indique le communiqué.

Silk Road était un marché noir en ligne qui a été lancé en 2011 par le “Dread Pirate Roberts” alors anonyme (découvert plus tard sous le nom de Ross Ulbricht). Il était notoirement connu pour ses activités de blanchiment d’argent et pour l’achat et la vente de drogues illégales avec des bitcoins. En moins de deux ans, Silk Road a été fermé par le gouvernement américain, et en 2015, Ulbricht a été reconnu coupable à l’unanimité par un jury et condamné à la prison à vie.

Cette affaire montre que nous n’arrêterons pas de suivre l’argent, aussi habilement caché soit-il, même jusqu’à une carte de circuit imprimé au fond d’une boîte de pop-corn“, a déclaré M. Williams.

À propos de l’auteur, Monsieur Bitcoin

Monsieur Bitcoin est un passionné de FinTech, de RV et du Bitcoin. Sa passion pour la finance et la technologie a fait de lui l'un des principaux rédacteurs de Actucrypto.info