Le PDG de JPMorgan qualifie le bitcoin de « fraude exagérée ».

Dimon est revenu sur ses critiques à l'égard des crypto-monnaies lors d'une interview sur CNBC jeudi matin.

Dans une interview jeudi matin avec CNBC qui a eu lieu pendant le Forum économique mondial (WEF) à Davos, en , le milliardaire Jamie Dimon, président et directeur général du géant bancaire , a déclaré que le est « une exagérée » et pas beaucoup plus qu'une « pierre de compagnie« .

Jamie Dimon a poursuivi en précisant que cela était différent de la technologie , qui selon lui pourrait avoir certaines utilisations « réelles« .

Jamie Dimon a critiqué ouvertement le bitcoin et a qualifié la crypto- de « fraude« . Bien qu'il reconnaisse les avantages de la technologie blockchain, il a rejeté la plus grande crypto-monnaie avec des mots durs, affirmant qu'elle est un outil pour des crimes tels que le blanchiment d'argent.

Lire Plus  Le PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, prévient que la récession pourrait survenir dans 6 mois et que le marché boursier pourrait chuter de 20 % supplémentaires - "C'est du sérieux"

Bien qu'il ait récemment assoupli sa position et autorisé les clients de JPMorgan à accéder aux crypto-monnaies par le biais de son service bancaire, M. Dimon n'est toujours pas convaincu de l'avenir du bitcoin.

Dans de nombreuses interviews, il a minimisé son potentiel d'adoption en disant qu'il était plus susceptible de rester spéculatif que d'atteindre un quelconque usage généralisé. En 2021, il a déclaré que la plus grande crypto-monnaie était « sans valeur« .

En octobre, Dimon a décrit les cryptos comme des « Ponzis décentralisés« , bien qu'il ait fait l'éloge de sa technologie sous-jacente. Le patron de JPMorgan s'est plaint des activités illicites dans les crypto-monnaies.

Avec l'influence de Dimon fermement établie dans les cercles financiers, il est probable que le scepticisme entourant les crypto-monnaies persiste pendant un certain temps.

Lire Plus  Bank of America et JPMorgan affirment que l'économie américaine se porte bien, que les consommateurs sont en bonne forme malgré l'inflation
4.3/5 - (7 votes)

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :