Les Etats-Unis risquent un défaut de paiement sur leur dette dès le 1er juin selon Janet Yellen, secrétaire du Trésor

La secrétaire au Trésor américain prévient que le défaut de paiement pourrait avoir lieu dès le 1er juin

La secrétaire d'Etat au Trésor américain, Janet Yellen, met en garde contre le de la américaine, qui pourrait survenir dès le 1er juin si le Congrès ne relève pas la limite de la avant cette date.

La projection du département du Trésor concernant la date butoir est basée sur les données actuellement disponibles, mais il est impossible d'en prévoir la date exacte. Cependant, la secrétaire au Trésor avertit que la non-action du Congrès pourrait entraîner une « catastrophe économique et financière » qui aurait un impact négatif sur la cote de crédit des , la confiance des entreprises et des consommateurs, et pourrait remettre en cause la capacité de défendre les intérêts en matière de sécurité nationale.

Lire Plus  La secrétaire d'État américaine au Trésor, Janet Yellen tire, encore, à boulets rouges sur les crypto-monnaies

Le Congrès doit agir pour éviter le défaut de paiement

exhorte le Congrès à agir rapidement pour augmenter ou suspendre la limite de la dette, soulignant que l'attente de la dernière minute peut nuire gravement à la confiance des entreprises et des consommateurs, augmenter les coûts d'emprunt à court terme pour les contribuables et avoir un impact négatif sur la cote de crédit des États-Unis. Selon le Congressional Office, le risque que le Trésor américain se retrouve à court de fonds au début du mois de juin est considérablement plus élevé ès avoir examiné les recettes fiscales du mois d'avril, qui ont été inférieures à ses prévisions de février. Le président Joe Biden a invité les chefs de file du Congrès à une réunion le 9 mai pour discuter de la limite de la dette.

Lire Plus  Janet Yellen déclare qu'il est "essentiel" de mettre en place une réglementation forte pour les crypto-monnaies - "Nous n'avons pas suggéré une interdiction pure et simple"

Les conséquences d'un défaut de paiement de la dette américaine

Le défaut de paiement des États-Unis aurait de graves conséquences économiques et financières. Il augmenterait le coût de l'emprunt à perpétuité et rendrait les investissements futurs beaucoup plus coûteux. Il nuirait également à la confiance des entreprises et des consommateurs et remettrait en cause la capacité de défendre les intérêts de sécurité nationale. Le Congrès doit prendre des mesures pour éviter le défaut de paiement et assurer la stabilité financière pour l'avenir des États-Unis.

4.3/5 - (7 votes)
Afficher Masquer le sommaire

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :