Les experts prédisent davantage de faillites bancaires aux États-Unis suite à la hausse des taux d’intérêt et à la crise bancaire non résolue

Après les récentes faillites de banques aux États-Unis, un certain nombre de personnes pensent que d'autres faillites sont à prévoir suite à l'augmentation du taux d'intérêt de référence de la Réserve fédérale de 25 points de base (pb)

Le journaliste américain Charles Gasparino insiste sur le fait que les accros aux « taux bas » de ignorent la américaine. Danielle DiMartino Booth, PDG de Quill Intelligence, affirme que le secteur bancaire est confronté à des problèmes que « personne ne veut appeler une crise bancaire« .

Ignorer la crise bancaire américaine

La faillite de trois grandes banques américaines a suscité de nombreuses opinions et déclarations de la part d'experts et de responsables financiers. Les quatre principaux indices boursiers de référence ont terminé la journée de vendredi dans le vert, après que la a relevé le taux des fonds fédéraux de 25 points de base deux jours plus tôt. Le journaliste, animateur radio et commentateur financier Charles Gasparino a écrit un éditorial au cours du week-end, dans lequel il affirme que « le marché boursier des temps modernes est un toxicomane« . Charles Gasparino estime que la hausse des taux d'intérêt « met douloureusement à nu » un « pourrissement du système bancaire« .

Il ajoute que les banquiers commerciaux ont pris des «  fous » et que les faillites de la Silicon Valley Bank et de la mettent en lumière ce problème. « Il y en aura d'autres, jusqu'à deux douzaines, me dit-on« , explique M. Gasparino. « Tous ont des bilans remarquablement similaires à ceux de la SVB et de la Signature. Si la situation continue à se dégrader, elles sont prêtes à faire faillite elles aussi, garantissant ainsi une forte « . Par coïncidence, un papier publié le 13 mars par des chercheurs de l'Université de New York montre que les banques américaines avaient des pertes non réalisées de 1,7 trillion de dollars en décembre 2022.

Le journaliste à publié un édito  sur le New York Post ou il insiste sur le fait que la First Republic « a fait certains des mêmes choix de horribles que la SVB« . Charles Gasparino ne croit pas que les gens devraient « faire confiance aux toxicomanes qui négocient des actions ». Charles Gasparino compare la récente hausse des marchés boursiers jeudi et vendredi à « l'étourdissement d'un junkie qui vient de prendre sa dose chaque fois qu'il entend que des taux d'intérêt plus bas sont en vue« . Bien que les traders puissent souhaiter une baisse des taux, le président de la , Jerome Powell, a récemment souligné que « les réductions de taux ne font pas partie de notre scénario de base« , et il a insisté sur le fait que « l' reste trop élevée« .

Danielle DiMartino Booth, auteure et directrice générale de Quill Intelligence, prévoit d'autres faillites bancaires. Elle a abordé le sujet avec Michelle Makori, présentatrice principale de Kitco News, et elle a mentionné les problèmes entourant la banque commerciale First Republic. M. Booth a fait remarquer que « nous n'avons pas vu les plus grandes banques intervenir » et que bon nombre de ces banques en difficulté sont « dans un no man's land« . De plus, Danielle DiMartino Booth affirme qu'un précédent a été créé après que la Réserve fédérale, le Trésor et la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) ont renfloué SVB et Signature.

« Le précédent a été créé et il ne peut pas être annulé« , a déclaré Booth à Makori. « En tant que régulateurs, ce n'est pas votre travail de choisir les gagnants et les perdants, mais c'est le coin où se trouve la banque. [Le gouvernement US] En tant que régulateurs, il ne vous appartient pas de choisir les gagnants et les perdants, mais c'est dans cette situation que les autorités se sont mises lorsqu'elles ont garanti tous les dépôts non assurés de Signature et de SVB. Nous sommes au milieu d'une crise bancaire que personne ne veut appeler une crise bancaire« , a conclu Danielle DiMartino Booth.

4.3/5 - (7 votes)

Sophie Telmann

Je m'appelle Sophie et je suis rédactrice sur actucrypto.info, un site qui couvre l'actualité des crypto-monnaies et du métavers. Je suis passionnée par le monde des crypto-monnaies et du métavers et je me tiens au courant des derniers développements et . J'aime particulièrement la façon dont ces technologies sont utilisées pour fournir une plus grande liberté et autonomie aux individus et aux entreprises. J'espère contribuer à faire progresser ces technologies et à les rendre accessibles à tous.

Soutenez Actucrypto en nous suivant sur Google Actualités :